Thaïlande : itinéraire du Nord au Sud en 15 jours

Nos premiers pas en Asie se firent en Thaïlande, le pays du sourire comme on le surnomme parfois. Ce voyage fut mémorable et nous l’avions préparé longtemps à l’avance. C’est pourquoi nous savons qu’il n’est pas toujours facile de trouver les informations que l’on recherche et l’on se pose parfois beaucoup de questions auxquelles on aimerait trouver des réponses rapidement. La préparation d’un voyage pour une destination que l’on ne connaît pas du tout nécessite souvent de longues heures passées sur le net à arpenter différents blogs et groupes de discussions. Nous sommes passés par là, nous nous sommes posés les mêmes questions que vous, avons fais face aux mêmes doutes.

Aussi, pour vous aider à organiser votre premier voyage en Thaïlande, du nord au sud, nous vous proposons cet article détaillé de notre itinéraire avec toutes les informations pratiques comprenant les transports, hébergements et budget pour 15 jours. Vous pouvez vous en inspirer et bien sûr l’adaptez à votre convenance en modifiant certaines durées et/ou lieux en fonction de vos envies.

En ce qui nous concerne, nous souhaitions avoir un aperçu général de la Thaïlande et partager notre séjour en 2 grandes étapes : le Nord, pour le côté authentique, visite des temples, trek dans la jungle et le sud, pour la farniente et les plages paradisiaques. Pour ce qui est du choix des îles, il n’a pas été facile de trancher. Sachant que nous souhaitions plutôt une île calme, sans trop de monde, loin de l’ambiance (trop) festive et parfois controversée de certaines îles comme Phuket. Notre choix s’est porté sur l’île de Koh Lanta et nous ne le regrettons absolument pas!

Côté météo, Il faut également prendre en compte la période à laquelle vous partirez. Pour notre part, nous sommes partis en période sèche du 26 février au 12 mars. Du soleil et de la (grosse) chaleur assurés partout où vous irez !

Pour vous aider au mieux à organiser votre séjour en Thaïlande, voici donc notre itinéraire version synthétique. Vous trouverez plus bas la version détaillée ainsi que le budget global.

 

Itinéraire de 15 jours en Thaïlande
du Nord au Sud

Jour 1 – Vol au départ de Paris CDG avec Emirates
Jour 2 – Arrivé à Bangkok – Visites Grand Palais / Wat Po
Jour 3 – Bangkok – Wat Saket / Chinatown / balade sur les klongs
Jour 4 – Ayutthaya
Jour 5 – Départ vers Sukhothai en bus
Jour 6 – Visite de Sukhothai et départ vers Chiang Mai en bus
Jour 7 – Visite de Chiang Mai (ville et temples)
Jour 8 – Chiang Mai – Trek dans la jungle et rencontre avec les éléphants avec Loolu Tour
Jour 9 – Chiang Mai – Doi Inthanon (location voiture)
Jour 10 – Chiang Mai – Doi Suthep et Vol vers le Sud direction Koh Lanta
Jour 11 – Koh Lanta – Plage (journée libre sur Koh Lanta – location scooter )
Jour 12 – Excursion 4 islands en long tail boat
Jour 13 – Excursion Koh Rok en speedboat
Jour 14 – Départ pour Koh Phi Phi – viewpoint et plage de Long beach
Jour 15 – Maya Bay / Ferry vers Krabi / Vol Retour à Bangkok et vol retour à Paris
Jour 16 – Arrivée à Paris

Itinéraire détaillé de 15 jours en Thaïlande
du Nord au Sud

Jour 1 : Vol Paris – Bangkok opéré par Emirates, avec une courte escale à Dubai. Très bonne compagnie.

Jour 2 : Arrivée à Bangkok à 07h30 (passage aux douanes, récupération des bagages, change au bureau Super Rich, situé au sous-sol, qui possède le meilleur taux de change)
08h45 Taxi pour rejoindre notre hôtel qui se trouve près de Khaosan road : 350 THB + 75 THB de péages soit 425 THB.
Arrivé à l’hôtel Rambuttri Village vers 10h. Une petite douche pour se remettre du voyage, il est 11h, c’est parti pour notre première journée de visite à Bangkok !

Grand Palais avec le Bouddha d’Emeraude

Immanquable si vous effectuez un voyage en Thaïlande et que vous passez par Bangkok. Le Grand Palais est un vaste complexe qui servait de résidence au Roi Thaïlandais. C’est également le lieu où se trouve le temple du Bouddha d’Emeraude (Wat Phra Kaeo), hautement sacré pour tous les thaïlandais. Pensez à vous vêtir convenablement, épaules couvertes et interdiction de porter des shorts.

Très touristique, vous croiserez beaucoup de monde et notamment des touristes chinois.
Durée de la visite : environ 2/3h. Entrée 500 THB/adulte.

Wat Pho (ou Bouddha couché)

La surveillance à la Thaï 😉

Situé à côté du Grand Palais, le Wat Pho est connu pour son grand Bouddha couché, très impressionnant, il possède aussi de jolies pagodes et une ambiance plus zen avec moins de monde, beaucoup de statues.
Entrée 100 THB/adulte avec une bouteille d’eau offerte.
C’est aussi au Wat Pho que se trouve l’école de médecine et de massages traditionnels thaïlandais de Bangkok. Elle propose des massages et cours de massages aux étrangers. Nous n’avons pas tenté l’expérience car il y avait plus de 40 mn d’attente.
Nous rentrons à l’hôtel en fin de journée et profitons de la piscine sur le toit pour se détendre un peu et reposer nos pieds qui souffrent déjà d’ampoules à cause des tongs !
Soirée sur Khaosan road où nous goûtons notre premier pad thaï et ice cream coco. Il s’agit d’une rue touristique très animée inondée de bars qui se font face les uns les autres et c’est à celui qui mettra sa musique le plus fort. On y trouve de tout, nourriture pas cher, vêtements, souvenirs, insectes grillés… Perso, on a vite été fatigués par cette ambiance un peu dingue et nous sommes rentrés à l’hôtel pour enfin profiter d’une vraie nuit de sommeil.

Jour 3 – Un autre visage de Bangkok
Matin : visite du Wat Saket (Golden Mount) + Chinatown.

Le temple Wat Saket (appelé aussi Golden Mount) de la montagne dorée est perché sur une colline qui surplombe un peu la ville. Son chedi doré est à l’origine du nom du lieu. Du haut du toit, vous possédez une vue imprenable sur Bangkok. En grimpant les marches de l’escalier qui mènent au sommet, vous verrez des cloches et des gongs un peu partout. Elles permettraient de réaliser un rituel qui assure une longue vie à quiconque fera sonner chaque cloche qui mène vers le sommet. Bien sûr, on s’y est donné à cœur joie!
Entrée 20 THB.

Après-midi : balade de 3 heures sur les klongs. Pour cette balade, nous avons fais appel à Julien, un français vivant à Bangkok. Une immersion au cœur de la province disparue de Thonburi, dans un lieu insolite de Bangkok qui ne figure pas sur les cartes destinées au tourisme. Le circuit fut ponctué de quelques arrêts, notamment dans un temple où Julien donne un tas d’infos intéressantes notamment sur le bouddhisme, la signification des chedis et un autre arrêt dans une très jolie ferme d’orchidées. Une balade très sympa et reposante, loin du tumulte de la ville, qui permet d’aborder un autre visage de Bangkok. Une manière intime et interactive de découvrir le mode de vie traditionnel thaïlandais.
Infos pratiques sur cette balade ici

Merci à Julien de Along The Klong pour cette belle balade

Dans la soirée, nous avions prévu d’aller boire un verre sur un rooftop. Le souci est que la plupart des rooftop, notamment le Sirocco, devenu mythique depuis son apparition dans le deuxième épisode de la trilogie des Very Bad Trip, sont situés au sud-est, à environ une dizaine de kilomètres de Khaosan Road. Nous n’avons pas trouvé de taxi qui acceptent de nous emmener en mettant le fameux « meter » du coup, nous sommes restés dans notre quartier et en avons profité pour se faire faire un « foot massage » (un pur moment de détente pour Coco, une expérience un peu moins concluante pour Steph) et nous sommes allés boire un mojito chez Madame Musur, un bar très sympa situé sur Soi Rambutri. L’ambiance y est plus agréable et nettement moins bruyante que sur Khaosan road.

Jour 4 – Ayutthaya

Départ le matin à 7h30 pour Ayutthaya. Nous avions prévu d’y aller en bus mais finalement nous avons opté pour un van privé au départ de notre hôtel pour 300 THB/personne car c’était moins compliqué que de rejoindre la station de bus Mo-chit qui est loin par rapport à l’hôtel.
Arrivée à Ayutthaya à 9 h. Le van s’arrête juste devant l’entrée d’un temple. Nous laissons nos sacs à dos dans une boutique et visitons le 1er temple. Finalement, comprenant que la cité historique d’Ayutthaya s’étend sur divers secteurs, nous décidons de rejoindre notre hôtel en tuk-tuk (100 THB) pour y déposer nos sacs en sécurité et louons un vélo directement auprès de notre guesthouse pour 50 THB afin de pouvoir faire tranquillement la visite des différents temples.

Wat Phra Mahathat
Temple incontournable d’Ayutthaya, le Wat Phra Mahathat (50 THB) est le plus ancien temple d’Ayutthaya. Il est connu pour sa tête de bouddha coincée dans un banian (arbre local).

Wat Ratchaburana
Au nord du Wat Phra Mahathat, se trouve le Wat Ratchaburana (50 THB) temple de style Khmers composé d’un monastère.

Wat Phra Si Sanphet
Le Wat Phra Si Sanphet (50 THB) était à l’origine utilisé comme chapelle royale. L’ensemble assez vaste qui compose ce temple comporte trois grands chedis. Cet alignement de chedis est devenu le symbole du style Ayutthaya.

Phra Mongkhon Bophit
Le Phra Mongkhon Bophit (gratuit), est un grand Bouddha en bronze. A l’origine conservé à l’extérieur mais depuis abrité dans un magnifique temple blanc (fermé pour travaux à notre passage)

Wat Lokayasutha contigu au Wat Worachettharam comporte un grand bouddha couché.

Wat Chaiwatthanaram

Situé de l’autre côté du fleuve, à l’ouest de l’île de la Cité, le Wat Chaiwatthanaram est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Il fut construit par le Roi Prasat Thong dans un style d’influence khmère avec un stupa principal et plusieurs stupas plus modestes le long de la galerie. Il est possible de s’y rendre en bateau depuis le Palais Chankasem.


Petit conseil : pensez à vérifier l’état du vélo avant de partir car, nous, dans la précipitation, nous n’y avons pas vraiment prêté attention, résultat, on s’est retrouvé avec des vélos en piteux état avec des freins qui fonctionnent mal et des demi-pédales ! Faites aussi attention à la circulation sur les routes qui reste bien différente de chez nous, la priorité aux piétons n’existe pas en Thaïlande !
Après une bonne journée de balade au milieu des magnifiques temples, nous passons au Night market (à 3 minutes à pieds du Wat Mahathat), sympa mais petit et dînons dans un super resto, l’Heritage (715 THB).

Jour 5 – Départ vers Sukhothai

Nous réservons dans la matinée notre ticket de bus pour Sukhothai que nous comptons rejoindre dans la journée ainsi qu’un tuk-tuk qui viendra nous chercher à l’hôtel et nous déposera devant la station des bus. Comptez 6h de route d’Ayutthaya à Sukhothai et le traditionnel quart d’heure thaï de retard 😉
Arrivée vers 16h à Sukhothai, nous prenons un énième tuk-tuk pour nous rendre à notre guesthouse, situé dans le Old Sukhothai, juste devant le parc historique, où nous sommes accueillis comme des rois par la gérante qui est adorable.
Nous profitons d’un moment de détente dans la piscine et expérimentons le massage thaï intégral effectué directement dans notre chambre. Pour celles et ceux, comme nous, plutôt habitués aux massages détente et doux, le massage thaï nous a semblé beaucoup plus dynamique et par moment pas franchement agréable mais après coup, je dois dire que musculairement ça fait du bien. Disons que ça ressemble plus à une séance de kiné qu’à un véritable moment de détente !
Le soir, le Old Sukhothai est plutôt mort, il n’y a pas vraiment de choix au niveau des restaurants, du coup, nous sommes allés mangé un bout au plus près dans un restaurant plutôt moyen.
Nous avions prévu de passer la journée du lendemain à visiter les temples du parc historique de Sukhothai puis de rejoindre Chiang Mai dans la soirée. Malheureusement, au moment de réserver notre ticket de bus à la guesthouse, on nous informe qu’il n’y a plus de place pour le dernier bus de 17h, du coup, nous sommes contraints de réserver celui de 14h. Tant pis, on se lèvera tôt pour visiter les temples de Sukhothai le matin. La gérante nous affirme que 4 heures suffisent pour faire le tour du parc historique…

Jour 6 – Sukhothai et départ vers Chiang Mai

Dès 7h30, nous louons un vélo (en meilleur état cette fois-ci !) pour visiter les temples répartis dans le parc historique de Sukhothai. La balade est très agréable, il ne fait pas encore trop chaud. Le parc est très bien entretenu et est divisé en 4 secteurs : Centre, Nord, Ouest et Sud. Nous commençons par le centre puis poursuivons par le Nord, ces 2 secteurs sont payants et c’est là que se trouvent la plupart des temples. Nous n’avons pas eu le temps de faire le secteur ouest et avons fait un rapide passage au sud qui est gratuit mais où il n’y pas grand-chose. Finalement, je dirais que 4 heures me semblent un peu juste si l’on veut tout voir et que l’on veut prendre le temps de s’arrêter un peu pour profiter de la beauté des temples et prendre quelques photos. Je pense que 6 h seraient idéales pour vraiment en profiter.

INFOS VISITES TEMPLES DE SUKHOTHAI 

Téléchargez le plan du parc historique de Sukhothai ici

Wat Mahathat: c’est le plus grand temple de Sukhothai. Il est entouré par une muraille et un fossé qui représente la muraille extérieure de l’univers et la mer cosmique.


Wat Si Sawai: ce sanctuaire se démarque grâce à ses tours de style khmer.


Wat Sa Si: un temple de style classique qui abrite un grand Bouddha.


Wat Trapang Thong: un petit temple encore habité de nos jours.


Wat Si Chum: ce temple contient un impressionnant mondop. Le Bouddha est magnifique et ses longs doigts dorés attirent les appareils photo.


Wat Phrai Phai Luang: ce temple est assez isolé et se démarque grâce à ses trois tours de style khmer.


Pour visiter les zones central, nord et ouest du Parc Historique de Sukhothai, il faut payer une entrée de 100 THB, à laquelle il faut ajouter un extra si l’on vient avec un vélo (10 THB), une moto (30 THB) ou une voiture (50 THB).
De retour à la guesthouse vers 13h, nous prenons un tuk-tuk qui nous dépose à l’arrêt des bus pour prendre notre bus de 14h direction Chiang Mai. Après 6h de route, nous voilà enfin à Chiang Mai où nous allons poser nos sacs pour 3 jours. Exit le tuk-tuk, cette fois-ci, nous empruntons un taxi rouge collectif (le songthaew) pour rejoindre notre hôtel. Ce mode de transport convivial nous fera croiser un couple de toulousains, Steph est ravi de retrouver un peu ses racines 😉

Jour 7 – Chiang Mai

Matin : Visite des temples de Chiang Mai à pied. Vous pouvez aussi le faire en tuk-tuk mais nous, on est des dingues et on adore marcher des kilomètres en plein cagnard! La vieille ville de Chiang Mai se trouve à l’intérieur des remparts. C’est dans ce centre que vous trouverez les nombreux temples à voir.

Nous décidons de nous rendre ensuite au Swiss Lanna Lodge, tenu par Toto, une jeune Thaï francophone avec qui nous avions été en contact avant de partir, pour organiser avec elle nos prochains jours sur Chiang Mai. Nous y retrouvons Marco Rugo avec qui nous avions aussi été en contact avant de partir et qui nous avait donné pleins de conseils. Après avoir planifié nos 3 prochains jours, il se propose gentiment de nous ramener à notre hôtel en scooter – 3 dessus et sans casque bien sûr sinon c’est moins drôle 😉

Après ces premiers jours bien remplis, nous décidons de nous octroyer une petite après-midi glandouille à la piscine de l’hôtel.
Nous passons la soirée au Saturday Night market qui a lieu comme son nom l’indique tous les samedis de 17h à 23h. C’est un marché très sympa et très animé où l’on trouve des tas de stands de nourriture, smoothies, souvenirs, vêtements, sacs, objets déco…

Jour 8 – Trek dans la jungle et rencontre avec les éléphants avec Loolu Tour

Au programme :
– arrêt dans une ferme d’orchidées et une serre à papillons


– visite d’un village Karen où nous rencontrons des « femmes girafes »

– rafting en canoë et une arrivée très sympa sur un radeau en bamboo. Nous rejoignons notre guide qui nous attend au restaurant pour le déjeuner, dans notre canoë posé en haut d’un pick-up (on aura vraiment testé tous les moyens de transports !)


– Enfin, une fin de journée en apothéose avec la rencontre magique avec les éléphants en semi-liberté à qui l’on donne à manger, le bain et qui, pour finir, nous offrent une douche 100 % naturelle avec leur trompe ! Un moment inoubliable…

Tarif de ce trek avec Loolu Tour : 2400 THB/personne avec voiture privée et chauffeur anglophone, nourriture et boissons incluses.
Après cette journée forte en émotions, nous poursuivons nos découvertes des coutumes thaïlandaises avec un dîner Khantoke au vieux centre culturel de Chiang Mai où nous assistons à un spectacle de danses traditionnelles (1140 THB) puis finissons la soirée à arpenter les rues du Sunday Night market sur Ratchadamnoen road. Bien que ce marché ressemble beaucoup au Saturday Night market, il est très sympa à faire aussi.


Nous voilà déjà à mi-parcours de notre séjour et étant partis en mode sac à dos, nous profitons de la laverie de l’hôtel pour faire une petite machine (50 THB/kilo, nous en avions 5 !)

Jour 9 – Doi Inthanon

Nous consacrons cette journée à la visite du Doi Inthanon, le plus haut sommet de Thaïlande, situé à une centaine de kilomètres du centre ville de Chiang Mai. Pour cela, nous avons loué une voiture. Départ à 8 h le matin, comptez environ 1h30 pour rejoindre le parc national. Vous y trouverez de très belles cascades bien que certaines étaient plutôt asséchées à cette période de l’année (l’idéal serait d’y aller à la saison des pluies vers le mois de novembre). Namtok Mae Ya est probablement la plus spectaculaire avec ses 280 mètres de dénivelé et la superbe foret qui l’entoure. Ne manquez pas aussi la très belle cascade de Wachirathan.

Au sommet, 15° vous attendent, un peu de fraîcheur ça fait du bien ! Les 2 pagodes royales connues respectivement sous les noms de Phra Mahathat Naphamethanidon et Phra Mahathat Naphaphonphumisiri sont aussi à voir absolument. Les jardins et les vues panoramiques y sont magnifiques sans parler évidemment de la beauté des pagodes elles-mêmes. D’une manière générale, le site est bien entretenu et il y a de nombreux panneaux d’indication, les cascades et points d’intérêts sont donc facile à trouver.

Pour venir de Chiang Mai, il faut tout simplement prendre la route 108 vers le sud, puis la 1009 vers l’ouest. Ensuite l’entrée du parc est très bien indiquée et vous ne devriez pas vous perdre.
Entrée du parc national : 300 THB (adulte) et 30 THB pour la voiture. Entrée des pagodes Phra Mahathat Napha Methanidon et Phra Mahathat Naphaphon Bhumisiri : 40 THB
Tarif location de voiture : 1100 THB + 550 THB pour l’essence. Réservée par Toto du Swiss Lanna Lodge, livrée devant l’hôtel (laisser son passeport en caution ou 5000 THB). Nous avons opté pour le modèle le moins cher, une Honda Jazz, suffisante bien que peu de reprises dans les montées ! Ce système me parait le plus intéressant pour visiter le Doi Inthanon. Bien sûr, il existe de nombreuses agences qui proposent des excursions à la journée. Cependant, cela vous reviendra plus cher (environ 1200 THB/personne), vous serez en groupe et vous ne pourrez pas prendre tout le temps que vous désirez. En louant une voiture, vous êtes libres, la route pour y aller est très simple et on s’habitue très bien à la conduite à gauche 😉
De retour à 19h, nous sommes allés manger dans un petit bar resto The Corner. Après plusieurs jours de nourriture Thaï, nous avions besoin de renouer avec les burgers, il n’y avait d’ailleurs que des européens dans ce bar 😉

Jour 10 – Doi Suthep

Réveil à 4h30 pour un départ à 5 h avec Khun Wet (un ancien moine recommandé par Toto) en songthaew, pour le Doi Suthep qui se situe à 10 km de Chiang Mai. Avant d’y aller, nous nous arrêtons brièvement dans un marché pour acheter des offrandes pour les moines. Nous assistons à la prière des moines à 5h30 dans un temple puis nous arrivons au Doi Suthep de nuit. Il n’y a personne. Khun Wet nous explique certains principes du bouddhisme, enfin ce qu’on arrive à comprendre avec nos anglais respectifs ! Nous admirons la vue sur Chiang Mai de nuit depuis la montagne et assistons au levé de soleil puis à la cérémonie d’offrandes aux moines. Nous visitons ensuite le temple en question. En redescendant, notre guide s’arrête au Wat Palad, un temple des moines de la forêt, inconnu des touristes, haut lieu de méditation, calme et de style birman. Retour à l’hôtel vers 9h.
Location du taxi pour 4 heures : THB 900 + offrandes environ THB 60

Après cette première étape intense dans le nord de la Thaïlande, il est temps d’aller se reposer sur les plages du sud.

Nous commandons un taxi de notre hôtel pour l’aéroport de Chiang Mai (160 THB) direction Krabi avant de rejoindre Koh Lanta. Après 2 h de vol, nous arrivons à l’aéroport de Krabi. Le transfert pour Koh lanta était déjà réservé avec le billet d’avion, en van. Censé s’arrêter à Saladan pier, on rajoute 200 THB pour qu’il nous dépose à notre hôtel. Comptez 2 h de l’aéroport de Krabi à Koh Lanta (peut-être un peu plus si vous n’avez pas un chauffeur comme le nôtre qui se prend pour Schumacher !)
Nous arrivons donc à notre hôtel sur Koh Lanta en fin d’après-midi, ce qui nous laisse le temps de nous rafraîchir dans la piscine et d’assister à notre premier coucher de soleil sur Koh Lanta.

Nous décidons de passer notre première soirée tranquille au restaurant de notre hôtel face à la mer, où nous assistons à un spectacle de cracheurs de feu et de lâcher de lanternes.

Jour 11 – Visite de l’île de Koh Lanta en scooter

Nous réservons chez Lanta Paradise Tour l’excursion 4 islands pour le lendemain en long-tail boat (600 THB) et louons un scooter pour visiter l’île (250 THB pour 24h + 80 THB d’essence). La superficie de l’île est de 6 km de large sur environ 30 km de long, avec seulement deux routes principales ( qui ne font pas le tour de l’île mais s’arrêtent en cul de sac ) ce qui la rend très agréable à visiter en scooter (il y a beaucoup de petites routes de jungle ). Les plages sont toutes du côté ouest et les routes principales sont goudronnées et de plus en plus de routes de jungle le sont également. L’île est constituée aussi de mangroves principalement sur la cote-est, de jungle et de forêts d’hévéas qui constituent une des ressources de la population locale.

Nous allons d’abord au nord-est pour voir les mangroves, on peut d’ailleurs y faire des balades en kayak. Nous repartons ensuite vers le sud et on s’arrête de plage en plage, quasi désertes, toutes très belles. Au retour, on s’arrête de nouveau chez Lanta Paradise Tour pour réserver le transfert en ferry de Koh Lanta à Koh Phi Phi que l’on souhaite rejoindre pour notre dernière journée (300 THB incluant le van pour le transfert de notre hôtel au port).
Fin de journée à la piscine de l’hôtel avec notre traditionnel coucher de soleil sur la plage et dîner dans un resto proche de notre hôtel.

Jour 12 – Excursion 4 islands en long-tail boat (Ko Ngai – Ko Ma – Ko Chuek – Ko Mook)

mini-Van vient nous chercher à l’hôtel pour le port puis nous montons dans long-tail boat avec une quinzaine de personnes. 2 arrêts snorkeling pas extraordinaires et une pause déjeuner sur l’île de Koh Ngai, très jolie, où l’on sympathise avec des canadiens de Montréal. Au retour, nous nous rendons à Emerald Cave (la grotte d’émeraude) qui doit son nom à la couleur de l’eau. La seule façon de voir cet endroit étonnant est de nager dans la grotte à travers le tunnel sous-marin d’environ 80 mètres. Puis vous verrez le lagon secret et la plage de sable avec une falaise de calcaire cachée à l’intérieur. Après un dernier spot de snorkeling, retour à l’hôtel avec transfert en van. Nous sommes en plein Festival Lanta à Saladan Pier, cette partie de l’île semble plus vivante que dans le sud. Beaucoup de commerces, animations mais les plus belles plages se trouvent au sud de l’île donc il faut faire un choix…
Nous réservons l’excursion à Koh Rok pour le lendemain (1200 THB/personne en speedboat car plus loin)
Soirée au restaurant du Beach Paradise avant le drame…

Jour 13 – Excursion Koh Rok

Ce que je craignais arriva, à 2 jours de la fin de notre séjour, l’intoxication alimentaire ! Coco se réveille nauséeuse et se sent super mal. On décide quand même de faire l’excursion qui est déjà payée, non remboursable et surtout qu’on ne pourra pas reporter. Le speedboat vient nous chercher sur une plage proche de notre hôtel.

De plus en plus mal et bien que je (Coco) sois émétophobe (comprenez la phobie de vomir) je me retrouve sur le bateau avec mon p’tit sac à vomi devant une vingtaine de personnes qui me regardent entre pitié et dégout, et subit vraiment le trajet qui me semble interminable. Après 2 arrêts snorkeling un peu mieux que la veille, nous arrivons enfin sur la magnifique plage de Koh Rok, connue pour être la première plage du jeu Koh Lanta. La plage est vraiment paradisiaque, de grandes étendues de sables blancs, une eau transparente, dommage de ne pas pouvoir en profiter à fond car nous nous sentons vraiment mal. Vers midi, c’est au tour de steph de vomir juste à côté du panneau «Thank you for keeping this place clean» ! Oups sorry! Au retour, un dernier spot snorkeling et retour à l’hôtel.
Complètement K.O., on s’endort à 19h sans manger.

Jour 14 – Koh Phi Phi

Départ pour Koh Phi Phi à 7h, van jusqu’au port de Saladan Pier puis traversée en ferry de 2h. Arrivée à Koh Phi Phi à 10h, droit d’entrée 30 THB (soit disant pour garder l’île propre…) Sur cette île, pas vraiment de routes, pas de scooter, pas de voitures, que des taxiboat, donc, on rejoint notre hôtel à pied avec nos sacs à dos, heureusement, il n’est qu’à 600 mètres du port! Le confort est très sommaire mais ce n’est que pour une nuit. Nous retournons au port pour trouver un long-tail boat qui veuille bien nous emmener le lendemain matin à Maya Bay à 6h pour profiter de ce site sans la horde de touristes. On trouve facilement et on négocie 1300 THB pour louer le bateau 3h, on donne juste un acompte de 100 THB au gars, pas de nom, pas de ticket, il nous assure nous retrouver demain au même endroit à 6h. Il faut savoir faire confiance parfois! On réserve aussi notre ticket pour le ferry de Phi Phi à Krabi pour le lendemain + transfert à l’aéroport (490 THB négocié).
Pause repas dans un resto qui propose de la nourriture européenne, il y en a beaucoup dans le sud, contrairement au nord, mais nous avons encore du mal à manger…
On profite de l’après-midi pour aller au viewpoint de Koh Phi Phi qui offre une vue magnifique sur l’île depuis les hauteurs. On y voit les deux parties qui forment l’île de Koh Phi Phi Don et le banc de terre qui les relie. Le point de vue est assez facile à trouver. Depuis le village de Tonsaï, il suffit de suivre les panneaux  »viewpoint » et après un long escalier et une petite ascension par un sentier dans la montagne après l’entrée, vous pourrez profiter de la plus belle vue sur l’île. Comptez environ 30 minutes pour y arriver. Le Koh Phi Phi Viewpoint se situe dans un espace privé, il faut donc s’acquitter d’un droit d’entrée de 30 THB.

Nous sommes ensuite redescendus direction la plage de long beach, là-aussi elle se mérite car le chemin pour la rejoindre n’est pas toujours très simple, ça monte, c’est escarpé mais enfin on y arrive !

Le soir, petite balade dans les rues de Koh Phi Phi, c’est animé mais pas non plus la folie comme on aurait pu le craindre. On a encore du mal à manger donc on grignote un truc mais ça a du mal à passer.

Jour 15 – Maya Bay et retour à Bangkok

Hélas, c’est déjà la fin de notre séjour. On retrouve comme prévu à 6h notre long-tail boat de la veille, il ne nous a pas oubliés ! Départ aux aurores pour la mythique plage de Maya Bay, connue pour être celle du film La Plage avec Leonardo Di Caprio. En arrivant à cette heure-ci, il n’y a personne, le jour se lève à peine et nous sommes les premiers à poser le pied (pour 400 THB/personne tout de même) sur une plage encore immaculée. Un instant magique. Quelques long-tail boat ne tardent pas à arriver mais peu importe, nous avons été les premiers et ça c’est kiffant !

Après une petite heure à profiter de la plage, notre long-tail boat nous emmène sur un spot de snorkeling où nous nageons avec de jolis poissons, on en voit presque plus que lors de nos 2 excursions précédentes aux alentours de Koh Lanta ! Il nous emmène ensuite au milieu d’un lagon où coco profite d’une petite baignade au milieu de cette piscine naturelle couleur émeraude rien que pour elle (c’est autre chose que la piscine municipale !) et on repart tranquillement vers le port.

Il est 9h, notre ferry est à 10h30, on se prend un p’tit dèj sur le pouce, version pancake nutella. 12h30, nous arrivons à Krabi, transfert en van pour l’aéroport puis vol pour Bangkok. Cette fois, c’est vraiment la fin. De longues heures de vol nous attendent pour rejoindre Paris avec, comme à l’allée, une escale à Dubai. Sauf que cette fois-ci, ce sont des souvenirs pleins la tête qui nous accompagneront durant le vol du retour.

Budget pour 2 personnes pour 15 jours en Thaïlande

Transports
Vols
• Paris – Bangkok / Bangkok Paris : 1027 € soit 513 €/personne
• Chiang Mai – Krabi + transfert à Koh Lanta : 171 € soit 85 €/pers
• Krabi – Bangkok : 82 € soit 41 €/pers

Total vols : 1280 € pour 2 soit 640 €/personne

Bus/van/taxi/Ferry
• Taxi aéroport Bangkok – hôtel : 350 THB + 75 THB de péages soit 425 THB.
• Bangkok – Ayutthaya : 300 THB
• Ayutthaya – Sukhothai : 200 THB
• Sukhothai – Chiang Mai : 200 THB
• Koh Lanta – Koh Phi Phi : 400 THB
• Koh Phi Phi – Krabi: 490 THB

Total transports terrestres et maritimes : 3605 THB soit 1802 THB/personne (48 €/personne)

Hébergements

Bangkok : 2 nuits – 87 €
Rambuttri Village Hotel
95 Soi Ram Buttri, Chakkra Phong Road, Phra Nakorn
Trajet aéroport-hôtel : taxi environ 45 mn 400 THB

Ayutthaya : 1 nuit –18 €
Tamarind Guesthouse
11 Moo 1 Chikul Road, Tha Wa Su Kri

Sukhothai : 1 nuit –24 €
Thaï Thaï Sukhothai Guesthouse
407/4 Moo3 Napho-Khirimas Rd., Historical Park

Chiang Mai : 4 nuits – 147 €
Mhonsa Hotel
Thanon Rat Chiang Saen, Wua Lai

Koh Lanta : 4 nuits – 306 €
Srilanta
111 Mu 6 Klongnin Beach, Klong Nin Beach

Koh Phi Phi : 1 nuit –20 €
Gypsy Village 2
63/2 Moo 7 Ao-nang, Ton Sai Bay

Total Hôtels : 602 € soit 301 €/personne

Visites + Activités :
Bangkok :
– Grand Palais 500 THB
– Wat Pho 100 THB
– Klongs 600 THB
– Golden Mount 20 THB
Ayuhttaya : temples 200 THB + 50 THB location vélo
Shukothai : Temples 330 THB + 50 THB location vélo
Chiang Mai :
– Trek Loolu Tour 2400 THB
– Doi Inthanon location voiture 1100 THB + 550 THB essence + (entrée THB 200)
– Visite guidée Doi Suthep 900 THB/2
Koh Lanta :
– location scooter 1 jour 250 THB (7€)
– excursion de 4 îles 600
– excursion Koh Rok 1200 THB (30€)
– excursion Koh Phi Phi-Maya Bay 1300 THB/2 + 400 THB

Total visites + excursions : 17000 THB soit 8500 THB/personne (227 €/personne)

TOTAL : 2373 € pour 2 personnes soit 1186 €/personne

Pensez à rajouter environ 200 €/personne de budget pour la nourriture, boissons, souvenirs et tuk-tuk ! En sachant que si vous mangez local, comptez environ 3 €/repas.

Recevez les nouveaux articles par mail

* obligatoire

12 commentaires sur “Thaïlande : itinéraire du Nord au Sud en 15 jours

    1. ça n’a pas été facile de choisir une île du Sud, il y en a tellement! Après, personnellement, nous avons bien aimé Koh Lanta pour son calme, pas trop de touristes, des plages quasi désertes et un vrai coup de cœur pour la plage de Koh Rok! Koh Phi Phi était sympa aussi, forcément des paysages magnifiques mais beaucoup plus de monde. Tout dépend ce que l’on recherche en fait.

    1. Merci Calmaro. Faut dire qu’on n’a pas chômés! La première semaine dans le Nord était plutôt intense, du coup les derniers jours dans le sud étaient les bienvenus pour se reposer un peu 🙂

  1. Vraiment un énorme merci pour toutes vos photos et vos commentaires ainsi que vos conseils.
    Je pars avec une amie le 14 avril et retour le 1er mai. En voyant votre blog j’ai encore plus hâte d’y être.
    Merci du fond du coeur.
    La suissesse
    Josée

    1. Merci Josée pour ce retour 🙂 Ravie que notre article vous ai plu. Nul doute que vous reviendrez enchantées par ce voyage! Bon séjour à vous deux 😉

  2. Merci Bruno 🙂 En général, on passe pas mal de temps à préparer nos voyages donc autant que ça serve à d’autres! On a essayé de répondre à toutes les questions qu’on s’est nous-mêmes posées. Waouh 10ème voyage en Thaïlande, vous êtes experts maintenant 😉 Pour nous, c’était la première fois en Asie donc forcément un dépaysement total et ça nous a beaucoup plu. Et les endroits sympas peu connus, loin du flux touristique, ça nous intéresse aussi! 😉

Répondre à Bruno adam Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *