Guadeloupe : vacances au soleil en hiver

Envie de soleil et de chaleur même en hiver ? C’est possible ! Les Caraïbes sont une destination idéale pour fuir le froid hivernal de la métropole. Nous avons choisi de mettre le cap sur la Guadeloupe pendant 1 semaine entre fin janvier et début Février, hors vacances scolaires de métropole afin d’éviter les grands flux touristiques.

Posée sur l’arc des Petites Antilles, la Guadeloupe est constituée en réalité d’un archipel de sept îles. Karukera, comme on la nomme en créole, la partie principale, a la forme d’un papillon, à laquelle sont adjointes les Saintes, Marie-Galante et la Désirade.

La Grande-Terre, plate et aride, concentre l’activité touristique, avec les stations balnéaires de Gosier, Sainte-Anne et Saint-François, aux superbes lagons turquoise. À Pointe-à-Pitre, musées et architecture combleront les plus curieux.

La Basse-Terre, quant à elle, est le royaume d’une nature exubérante. Vous goûterez la douceur de vivre à Deshaies, ferez de la plongée à Bouillante, des randonnées vers les cascades dans le luxuriant Parc national qui borde le volcan de la Soufrière, du surf sur des plages de sable noir ou ocre…

Les petites îles du reste de l’archipel valent aussi le détour : la réserve de Petite-Terre est le paradis des iguanes. Marie-Galante, au rhum et aux plages réputées, offre une remontée dans le temps, loin du tourisme de masse.

Que faire en Guadeloupe ? Programme sur 1 semaine

Sainte Anne

Sur la Grande Terre, Sainte Anne et ses plages protégées par une barrière de corail sont magnifiques. La nuit, le port de Petit-Havre s’illumine sous la chaleur d’un climat tropical. Contraste assuré entre le bleu turquoise des anses et la verdure alentour.

 

Volcan de la soufriere

La Vieille Dame, comme on la surnomme, n’a pas fini de faire parler d’elle. Volcan au repos, la Soufrière se situe dans le sud montagneux de la Basse-Terre, à proximité des chutes du Carbet. Après une traversée de la forêt tropicale humide, la végétation dense s’efface peu à peu, à mesure que l’on gravit les versants abrupts du volcan, entre fumerolles et paysages lunaires. Et quel plaisir d’arriver au sommet! Pour les plus courageux, vous croiserez  la Sainte Vierge au pied du volcan: celle-ci aurait « survécu » à plusieurs éruptions, restant intacte durant les siècles d’histoire qui l’ont menée jusqu’à nous.

 

Chutes du Carbet

Ce petit coin de beauté naturelle est l’un des lieux les plus prisés en Guadeloupe. Dans le sud de la Basse-Terre, à proximité du volcan de la Soufrière, les chutes du Carbet sont au nombre de trois. La première se situe à moins d’une demi-heure à pied de l’entrée du domaine. Pour les deux autres, le chemin vers la splendeur est plus harassant. Vous aurez à escalader de nombreux obstacles, surtout si vous optez pour la voie labellisée « traces dangereuses ». Plusieurs heures d’effort attendent les plus sportifs, entre pierres éboulées qu’il faudra gravir, chemins à se frayer entre les feuilles de bananier et flaques de boue disséminées sur le parcours. Au bout, la délivrance: des cascades qui plongent sur plus d’une centaine de mètres. L’eau pure des volcans est dite potable et se révèle en effet vivifiante et tonifiante.

Oubliez le jacuzzi de l’hôtel, plongez-vous dans les sources d’eau chaude du parc national de Guadeloupe! Il y en a plusieurs et nous avons testé celles du Carbet, ça fait un bien fou ce bain!

 

Iles Saintes et le Fort Napoléon

Horaires: tous les jours (sauf fériés) de 9h à 12h30

C’est sur la petite île des Saintes que vous visiterez le fort Napoléon, forteresse militaire qui fut également un pénitencier. Devenu un véritable musée d’histoire antillaise, le fort se parcourt entre les chemins bordés de plantes grasses et les fontaines où se rafraîchissent les iguanes. Depuis les hauteurs de l’île, le panorama est magnifique sur la Guadeloupe, Marie-Galante, mais aussi la Dominique. A l’extérieur, dans les contreforts, auprès de canons qui n’ont plus servi depuis belle lurette, il paraît que l’on peut rencontrer les iguanes de la maison.

En ce qui nous concerne, les Saintes ne font pas partie de ce que l’on a préféré durant notre séjour en Guadeloupe. Certes, l’île est mignonne mais nous n’avons pas été transcendés par le fort Napoléon que nous n’avons pas visité de l’intérieur, l’entrée étant payante. Les jardins dont les guides parlent, nous les avons aperçu d’en bas et il n’y avait rien d’exceptionnel. Quant aux soit disant iguanes que l’on doit apercevoir sur l’île, nous n’en avons rencontré aucun, à la place, nous avons croisé une horde de biquettes! Nous avions hésité entre les Saintes et l’île de Marie Galante, peut-être aurions-nous du faire celle-ci…

Faire sa photo clichée sur une plage à cocotiers

Une photo carte postale avec de l’eau turquoise et des palmiers! Nous nous sommes arrêtés à la plage de la Caravelle à côté de la plage du Club-Med. Mythique et magnifique !

Vous pourrez même y croiser des iguanes!

 

Plonger sur la réserve Cousteau

Face à la plage de Malendure, à Bouillante, la réserve Cousteau est le spot de plongée de Guadeloupe. Milieu fragile et protégé, elle abrite les fameux îlets Pigeon et des centaines de poissons, coraux, éponges, tortues… Malheureusement, nous n’avons pas eu le temps d’y aller, ce sera pour une prochaine fois !

Se lever avec le soleil à la Pointe des Châteaux

Le site est dingue, on est au bout de la Guadeloupe, les vagues déferlent, une énorme croix nous surveille… Une ambiance de bout du monde !

 

Prendre une « douche naturelle » en Guadeloupe

Sur le retour de la Pointe des Châteaux se trouve la « Douche », très mal indiquée sur les cartes touristiques, vous remontez le D118 en direction de Saint François et une fois passé l’Anse à la Gourde, surveillez le bas côté gauche, garez-vous au niveau des deux rochers tagués en vert (attention c’est discret ils sont cachés par les arbres) et à quelques mètres, il y a la Douche. Perso, on ne l’a jamais trouvé! Les indications nous ont été donné par un local qui avouait lui-même avoir eu du mal à la trouver la première fois et même à y retourner ! C’est un secret bien gardé. Il parait que la mer crache un gros jet par forte houle…Même si nous n’avons pas vu cette fameuse « douche », nous avons néanmoins découverts de magnifiques paysages et plages le long de cette route peu fréquentée.

 

Deshaies

Sous les conseils du staff de la réception de notre hôtel que nous avons d’ailleurs souvent sollicité pour divers renseignements (merci à eux pour leur gentillesse et leur patience!), nous avons découvert une plage magnifique du côté de Deshaies: la plage de Grande-Anse. Nous sommes arrivés en fin d’après-midi, plongeon direct dans une eau super bonne, quelques gouttes de pluie nous offrent un magnifique arc-en-ciel sous fond de coucher de soleil, un moment magique!

Le Bassin des amours

Au rond-point d’entrée dans Gourbeyre (en arrivant de Pointe-à-Pitre sur la RN1), tournez à droite direction Dolé. Au rond-point de la bouteille d’eau, prendre la 1ère à droite (route de Dolé). Comptez 1,8 KM et arrêtez-vous à l’arrêt de bus « Cité Pagé-Sy » (parking sur la droite), juste avant le restaurant « chez Denis ».

Marchés de Sainte Anne et Saint-François

Le marché est présent tous les jours le long du littoral menant à la plage du bourg à Sainte-Anne, et à la Rotonde, dans le centre du bourg de Saint-François. Rendez-vous les jeudis au stade de foot de Sainte-Anne et les mardis soir à la Rotonde à Saint-François pour des marchés nocturnes animés!

Plage des raisins clairs

Première plage en entrant dans Saint-François depuis Sainte-Anne sur la N4. Grand parking et aménagements (douches, roulottes, restaurants) et surtout d’excellents sorbets coco !!

Assister au carnaval

Le carnaval de Guadeloupe est un événement festif et culturel annuel qui se déroule en Guadeloupe, sur deux mois environ, entre le dimanche de l’épiphanie et le mercredi des Cendres. Le dernier jour du carnaval est marqué par la mort de Vaval, roi du carnaval. Fortement associé à la création locale et notamment à la musique gwoka, le carnaval de Guadeloupe est en quête d’une nouvelle expression symbolique et artistique.

 

Infos pratiques et diverses

Notre HôtelHotel Résidence Golf Village à St François

Location de voiture: FBA Location – 364 € pour 6 jours de location avec Peugeot 208

Bon plan resto:

Un super resto pas cher et vraiment bon, sur la nationale 4 à l’entrée de Saint-François, en face du « Sunrise ».

Une autre spécialité culinaire comme on les aime! Le Bokit

Le « Bokit » est un sandwich guadeloupéen qui a pour particularité d’être frit dans une casserole d’huile de tournesol chaude.

A tester absolument: le sorbet coco!! Une spécialité antillaise juste divine!

Recevez les nouveaux articles par mail

* obligatoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.