Road Trip en Sicile

Nous avons eu la chance de découvrir cette île au tout début de l’été juste avant l’arrivée massive des touristes. Une île toute en couleurs et en chaleur aux accents méditerranéens.

Alors quand on pense à la Sicile, on ne peut pas s’empêcher de penser à la mafia, peut-être que l’univers cinématographique du Parrain y est pour quelque chose… Toujours est-il que c’est une destination qu’une très bonne amie, connaissant notre amour pour la Corse, nous avait conseillé, en nous assurant que nous ne serions pas déçue. Et bien elle avait raison, alors merci Méla !

Sur cette île, nous avons découvert de très jolies plages aux eaux cristallines semblables en effet à la Corse mais aussi et surtout des paysages de toute beauté, assez variés que l’on soit à l’ouest ou à l’est. Pour la découvrir le plus possible, nous avons décidé d’en faire le tour sur un circuit de 10 jours que l’on a organisé en plusieurs étapes, « 6 » au total, qu’on partage avec vous afin de vous donner peut-être l’envie d’organiser vos prochaines vacances. Alors, c’est parti, direction Siciiilia !

Pour ceux qui ignoreraient tout de cette destination, jusqu’à sa localisation, voici un petit rappel géographique : La Sicile est une île située au sud de l’Italie, à un peu plus de 3 kilomètres de la péninsule, dont elle est séparée par le détroit de Messine, et à 140 kilomètres de la Tunisie, dont elle est séparée par le canal de Sicile.

Le relief de l’île est souvent montagneux, en particulier au nord. Le centre et le sud sont composés de collines. Il existe de rares plaines, mais la Sicile est aussi et surtout célèbre pour ses volcans comme l’Etna ou le Stromboli et le Vulcano dans les îles Éoliennes au nord-est.

Carnet de route pour 10 jours en Sicile

Téléchargez l’itinéraire en PDF

Tout d’abord, on vous conseille d’arriver à Palerme : il y a davantage de vols que pour Catania et la ville est plus intéressante. Ne manquez pas d’y découvrir les marchés, les églises et surtout la superbe Cathédrale de Monreale. Alors Palerme c’est le chef-lieu et la plus grande ville de la région et nous n’avons pas été emballés plus que ça par cette ville. En même temps on s’y attendait un peu au vu des nombreux commentaires sur différents sites… Certes, il y a vraiment de beaux monuments, notamment sa magnifique cathédrale de style arabo-normand, le théâtre Massimo décor de la grande scène finale du film Le Parrain 3 mais dès qu’on veut un peu barouder, c’est très sale et très pollué. Donc finalement, on  fait vite le tour de la ville et ça manque selon nous de charme.

Cathédrale de Palerme

Cathédrale de Palerme

C’est donc sans regret que nous avons quitté Palerme pour rentrer vraiment dans le cœur de notre road trip sicilien en prenant la route direction l’Ouest pour découvrir le premier site antique de notre séjour: Segeste, avec son magnifique temple et son amphithéâtre en pleine nature.

Plus au sud, on trouve encore un très beau site grec: Selinunte. Là encore, ambiance antique et romeAntique !

Ségeste

Ségeste

Temple de Sélinunte

Temple de Sélinunte

Vue depuis le village médiéval d'Erice

Vue depuis le village médiéval d’Erice

A ne pas manquer également dans cette partie ouest de l’île, le village médiéval d’Erice, surplombant Trapani sur le site magnifique du mont Eryx à 750m d’altitude. Et pour preuve les 10° que l’on perd par rapport à en bas, peu de monde, voire désertique, mais le quartier qui nous a sans doute le plus séduit est le quartier espagnol. On y découvre un très joli château et une vue magnifique sur Trapani et sa campagne et les marais salants. Une sensation de calme et de sérénité vraiment appréciable.

Une très jolie découverte également dans ce coin, la plage de San Vito Lo Capo avec ses eaux cristallines, une très belle plage avec une mer qui me rappelle la Corse.

Des temples en Sicile, il y en a un peu partout sur l’île et notamment à Agrigento et sa fameuse vallée des temples qui comprend le « parc archéologique de la Vallée des Temples », et d’autres vestiges situés sur l’acropole et en divers lieux de la ville. Dans cette zone se trouvent les vestiges grecs les mieux conservés au monde et c’est à couper le souffle.

Vous y découvrirez entre autres les vestiges des temples d’Héraclès, de Zeus et une magnifique statue d’Icare, connu principalement pour être mort après avoir volé trop près du Soleil alors qu’il s’échappait du labyrinthe avec des ailes de cire créées par son père.

Agrigento

20160622_123819

statue d'Icare - Vallée des temples à Agrigento

Après cette immersion au temps des grecs et des romains, et tout près d’Agrigento, un endroit parfois peu connu évoqué dans les guides touristiques mais néanmoins très joli à voir : la Scala dei Turchi à Realmonte ou marches turques, une très belle et vaste falaise rocheuse surplombant la mer. Ce qui rend cette falaise si belle c’est sans aucun doute sa couleur car elle est faite d’une pierre de calcaire blanche appelée Marga, où le vent et la pluie à travers les siècles ont dessiné sur elle d’amples marches.

Scala dei Turchi à Realmonte

Scala dei Turchi à Realmonte

Cap à l’Est pour la suite de notre road trip sicilien avec une escale à Syracuse et sa très célèbre presqu’île Ortigia pleine de charme, ravissante, avec ses petites ruelles pavées et ses jolis monuments. Une vraie immersion dans un environnement calme, paisible et tellement beau !!

Si vous n’avez pas eu votre dose de vestiges grecs, vous pourrez aller voir Neapolis et le théâtre grec ainsi que la grotte appelée oreille de Dionysos. Perso, on a finalement laissé tombé cette visite car impossible de se garer près du site ne serait-ce que pour aller consulter les tarifs d’entrée car on a été assailli par un type qui voulait à tout prix nous vendre un ticket de parking. Il ne parlait pas français et très mal anglais et nous pas vraiment l’italien, du coup, ambiance « confusionnante », assez agressive de sa part, il commençait à prendre son téléphone et à énumérer notre plaque d’immatriculation du coup un peu agacés nous sommes repartis et on a tracé !

Qu’à cela ne tienne, direction Noto, une autre ville sympathique de style baroque avant de se poser pour quelques jours sur Taormina et gravir celui que l’on attend depuis notre départ : l’Etna !

Culminant à 3 330 mètres d’altitude, il est le plus haut volcan d’Europe. En ce qui nous concerne, par manque de temps, on s’est contenté de grimper sur l’un des premiers cratères qui part du refuge Sapienza. 20 bonnes minutes de grimpette assez hard, beaucoup de vent en haut mais une vue à couper le souffle. Au final, une balade sensationnelle parmi les champs de laves éteintes. C’était une expérience très particulière : l’impression d’avancer dans un paysage lunaire, de pierre, de lave noire à perte de vu, vraiment magique!

De très belles balades sont possibles au pied de l’Etna si vous partez hors juillet-août (sinon, il fait trop chaud). Par contre, nous déconseillons la montée en télésiège ou 4×4 vers le sommet du volcan car c’est hors de prix et que l’on profite du site en se promenant gratuitement à pied, même si l’on reste plus bas (on y voit d’anciennes coulées de laves et des geysers). Ne manquez pas aussi le site naturel des gorges d’Alcantara. Nous, on a préféré se poser un peu sur une plage pour un repos bien mérité après ces quelques jours de visites.

l'Etna

Culminant à 3 330 mètres d’altitude, l’Etna est le plus haut volcan d’Europe

Après cette excursion plutôt sportive, il est temps de découvrir Taormina, une station balnéaire très touristique, que beaucoup de guides décrivent comme le Saint-Trop sicilien.

Et en effet, en se baladant dans les rues très commerçantes, difficile de ne pas apprécier l’atmosphère qu’il s’en dégage : restaurants, glaciers, boutiques souvenirs, ambiance typique des vacances dans le Sud ! En revanche, plutôt déçus par le théâtre antique gréco-romain qui se trouve près du centre-ville. Décrit comme l’une des ruines les plus prisées de Sicile en raison de sa remarquable préservation et par la beauté de son emplacement, on a surtout eu l’impression de perdre 10 €, prix de l’entrée, le plus cher de tous les sites alors que personnellement nous avons trouvé que c’était le moins authentique. Il y avait des estrades et des chaises en plastique, peut-être un spectacle en préparation mais du coup ça casse le mythe et le côté authentique ! Pour ce qui est du point de vue inimitable sur l’Etna, le ciel était couvert donc on n’a pas vu grand-chose !

Finalement, notre périple sicilien s’achèvera à Cefalù où l’on profitera d’une Mer Tyrrhénienne super bonne, ce qui, il faut le dire, est fort appréciable lorsque le thermomètre côtoie sans mal les 40 degrés !

Il est possible entre Taormina et Cefalù, de prendre le bateau pour un passage aux îles éoliennes mais en ce qui nous concerne il aurait fallu prolonger le séjour d’un jour ou 2 pour pouvoir en profiter ! Et malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin, il était temps pour nous de rentrer en France…

En résumé, à ne pas manquer en Sicile :

  • la cathédrale de Monreale près de Palerme
  • les sites archéologiques de Ségeste, Selinunte et Agrigento
  • les marches turques à Porto Empedocle
  • la ville de Noto
  • Ortigia (presqu’île de Syracuse)

 

Les + :

-Des gens très accueillants avec qui il est facile de converser. Font l’effort de parler français et nous faisions de même avec l’italien, Grazie mille !

-Des paysages magnifiques et très variés.

-Une météo idyllique : du soleil, de la chaleur et pas une once de pluie (enfin presque) !

-La possibilité de faire une voyage pouvant être à la fois sportif, luxueux, authentique, culturel, nature… tout pour satisfaire vos envies.

-L’île est relativement petite et se couvre très facilement en voiture. Comptez environ 1200 km pour faire le tour.

-La nourriture y est dé-li-cieuse. Hormis les traditionnelles pizzas et pasta, les aperitivo : assortiments de « petites » choses à grignoter,tapas, charcuterie, fromage ou encore les arancinis, boulettes de riz panées.

 

Les –  (s’il faut vraiment en trouver) :

-La conduite sicilienne est « instinctive », mais il suffit d’adopter les habitudes siciliennes (prendre les stop comme des « céder le passage », se garer n’importe où, brûler les feux rouges et esquiver les scooters/voitures arrivant de partout).

Palerme, ville qui nous a le moins plu. Sale, pauvre, un contraste d’autant plus frappant que les autres villes que nous avons visitées sont calmes et propres.

Enfin pour finir petit coup de gueule : le bonnet de bain souvent obligatoire dans les piscines des hôtels ! WTF
Tu es en vacances, tu sors ton joli bikini, tes lunettes de soleil top fashion et là, on te demande quoi ? De mettre un bonnet de bain pour te baigner !! Même à la piscine municipale ce n’est pas obligatoire ! Alors bon, sans rancune, les siciliens, ça ne nous a pas gâché les vacances non plus, mais s’il vous plaît, abandonnez cette idée stupide ! Grazie !

Nos hébergements par région testés et approuvés!

Palerme, Hôtel Bel 3

Erice/Selinunte, Hôtel Ciuri Di Badia

Agrigento, Grand Hotel Mosè

Syracuse, Bed & Breakfast Kosmos

Taormina, Appartement Residence Villa Taormina

Cefalù, Hôtel Kalura

Téléchargez l’itinéraire détaillé (activités, visites, hébergements) en pdf

Recevez les nouveaux articles par mail

* obligatoire

6 commentaires sur “Road Trip en Sicile”

  1. Bonjour,
    J’ai adoré Syracuse avec sa cathédrale et le château mais j’ai été très déçu par Taormine. La vallée des temples est super sympa et surtout ce petit coin de fraîcheur pour prendre une boisson fraîche, très appréciable au vu de la chaleur.
    J’ai organisé mon voyage en fonction du blog, merci pour les informations très utile.

    1. Les Amoureux du Monde

      Bonjour,

      Merci pour ce retour d’expérience 😉 Nous avions aussi été un peu déçus par le théâtre antique gréco-romain qui se trouve près du centre-ville de Taormina mais charmés par le reste de la Sicile!

  2. Un article qui tombe à point ! Nous avons justement prévu de partir en Sicile début Septembre ! Tes conseil et ta trame de roadtrip vont pouvoir nous aider dans notre séjour, un grand merci !

    1. Les Amoureux du Monde

      Super! Ravis que notre article puisse vous aider 🙂 N’hésite pas si tu as besoin d’infos ou conseils 😉 Et bon trip en Sicile!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.