Un week-end à Bruxelles

Quand on pense à Bruxelles on pense à la Belgique bien sûr et donc aux frites belges, à la bière et aux chocolats. Mais il serait vraiment dommage de réduire cette ville à ces 2 représentants.

Pour être honnête, Bruxelles n’a pas été un coup de cœur. Après tout, c’est aussi ça les voyages. Découvrir de nouvelles villes qui ne nous séduisent pas forcément. Toutefois, le ressenti face à un endroit ou un paysage reste purement subjectif et ce qui ne plait pas forcément à l’un enchantera peut-être un autre, comme on dit les goûts et les couleurs… C’est pourquoi nous avons tout de même décidé de consacrer un article à cette ville découverte au mois de mai sous un soleil timide mais néanmoins présent, nous permettant de se balader à travers ses rues pour y dénicher ses secrets.

Alors s’il y en a bien un qui n’a de secret pour personne à Bruxelles c’est bien le Manneken-Pis, le seul garçon nu jamais autant photographié par autant de monde ! Protégé derrière une barrière, la plus célèbre statue de la ville signifiant « le gamin qui pisse » en néerlandais, est une fontaine surmontée d’une statue en bronze représentant un petit garçon nu en train d’uriner. Située au cœur de Bruxelles, dans le quartier Saint-Jacques, à deux pas de la Grand-Place, cette statue est le symbole de l’indépendance d’esprit des Bruxellois. Moins connu que le Manneken-Pis bruxellois sa sœur, elle aussi à Bruxelles : la Jeanneke-Pis située dans l’impasse de la Fidélité. C’est comme ça à Bruxelles, les statues pissent… peut-être à cause de la bière qui sait…

le Mannken-Pis
Manneken-Pis
Jeanneke Pis
Jeanneke-Pis

                      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bref, à Bruxelles, hormis ces 2 statues plus touristiques que véritablement passionnantes, l’attrait principale de la ville se situe sur la Grand Place et son Hôtel de ville gothique, un ensemble architectural classé par l’Unesco : ici se concentre l’animation du centre historique de Bruxelles, avec tout autour des boutiques, des magasins en tous genres, des bars, des brasseries… On se place au milieu et on tourne tout doucement sur soi pour faire le tour des façades, toutes plus étonnantes les unes que les autres. Proche de la Grand Place, le quartier de la bourse, qui lors de notre passage avait sa place recouverte de fleurs, petits mots, peluches, bougies et autres objets personnels en mémoire des attentats du 22 mars 2016. Une ambiance particulière qui invite au recueillement, la présence de nombreux chars militaires qui rappellent que notre monde est malheureusement loin d’être en paix…

Bruxelles, ma belle, tu es toujours debout et nous aussi…

 

place-de-la-bourse
Place de la Bourse

 

Son centre historique est dans sa majeure partie piéton, la ville se visite donc à pied, à moins d’emprunter bus et tramways pour découvrir d’autres quartiers…

Tout au nord, vous découvrirez le célèbre Atomium qui offre une vue imprenable sur la ville. Construit à l’occasion de l’Exposition universelle de 1958, il s’agit d’un édifice à mi-chemin entre la sculpture et l’architecture qui culmine à 102 m et qui est devenu, au même titre que le Manneken Pis et la Grand-Place, un symbole de la capitale de la Belgique.

atomium
Atomium

Juste en-dessous de l’Atomium se trouve le parc Mini Europe qui reproduit à la perfection les grandes villes du vieux continent. Promenez-vous dans les rues de Londres, passez de Big Ben à la Tour Eiffel en quelques secondes, déclenchez vous-même la chute du mur de Berlin, participez à la corrida de Séville. C’est au total 350 maquettes miniatures d’endroits mythiques qui cohabitent dans ce parc récréatif.

Si l’on n’est pas dépaysé par la langue, l’accent wallon fait néanmoins sourire. Sourire que l’on garde facilement aux lèvres grâce à la bonne humeur ambiante, dans les rues autour de la Grand Place, dans les nombreuses brasseries du centre-ville ou dans ses bars, où la bière coule à flot !

Il y a bel et bien de quoi prendre deux tours de taille en revenant de Bruxelles, tant il existe de variétés de bières ! Deux d’entre elles notamment sont immanquables, la Kriek et la Gueuze, bières de Bruxelles; sans oublier quelques solides spécialités dont les Belges ont le secret.

Un bar incontournable à Bruxelles, le Celtica, ambiance survoltée, musique en live et bien sûr de la bière à gogo et pas chère !

                Bière Pecheresse de Bruxelles     frites-de-bruxelles     gauffres-de-bruxelles

 

Cependant, en dehors de la Grand Place et de ses ruelles adjacentes, les alentours du centre sont nettement moins joviaux, beaucoup de mendiants et un sentiment général de pauvreté.

Qu’à cela ne tienne, la bonne humeur ambiante prodiguée par les habitants et notamment par la Gay Pride qui déambulait ce week-end là ont su néanmoins nous faire passer un moment agréable et festif aux couleurs de l’arc en ciel illuminant pour cette occasion à la nuit tombée les différentes façades de la Grand Place.

Autre endroit incontournable de Bruxelles qui vaut le coup d’œil rien que pour sa fonction : le Parlement européen qui accueille des fonctionnaires des 27 pays. Il représente plus de 492 millions de citoyens. Le Parlement est un grand édifice de style moderne/contemporain. Les lieux sont bien sûr très vastes et les entrées multiples. Je vous conseille donc l’entrée par la place du Luxembourg, qui est par ailleurs une charmante petite place, plutôt calme comparée à ce qu’on pourrait attendre du lieu situé en face de la plus grande machine européenne. Elle se remplit le soir, vers 19 heures, où ses cafés sont le point de rencontre de tout le personnel européen. On y parle toutes les langues, le français perd son hégémonie au profit de l’anglais.

Finalement, de ce week-end à Bruxelles, nous garderons 2 kg de frites, de bières et de gaufres et le souvenir d’une ville festive et dynamique parfaite pour faire la fête. Si l’envie vous prenait d’aller y faire un tour, sachez que le Thalys au départ de Paris qui vous y déposera en 1h22 exactement!

Recevez les nouveaux articles par mail

* obligatoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.