visiter le village des hobbits en Nouvelle-Zélande

Visiter Hobbiton, le village des hobbits en Nouvelle-Zélande

Bien que nous ne soyons pas des fans inconditionnels de la trilogie du Seigneur des anneaux (pour ma part, je n’ai d’ailleurs vu que le premier!), on ne pouvait pas venir en Nouvelle-Zélande et ne pas faire Hobbiton.
Se retrouver au milieu de ces paysages en partie naturels et en partie reconstitués est un vrai régal pour les yeux et pour les photos.

Bienvenue à Hobbiton Nouvelle-Zélande

En prenant le premier tour du matin à 8h30, nous avons eu la chance de n’avoir personne devant nous et un super soleil (qui a eu la gentillesse d’attendre la fin du tour pour se cacher). Pendant presque 2 h, nous avons déambulé au milieu de scènes mythiques dans un décor féerique.
Notre guide Sonny, un peu fantasque mais très sympa, nous a expliqué pas mal de choses mais nous étions plus occupés à faire des photos qu’à l’écouter ! Et puis, honnêtement, n’étant déjà pas très à l’aise avec l’anglais, nous étions carrément perdus face à l’accent néo-zélandais!

La visite se fait un peu au pas de course, les autres groupes se suivent environ toutes les 10 minutes, c’est une véritable usine mais bien organisée. On a quand même le temps de prendre les photos qu’on veut mais il ne faut pas traîner et être prêt à shooter!

Visiter Hobbiton Movie Set : Info, Prix et Réservation

Avant de vous détailler la visite d’Hobbiton en elle-même, abordons quelques aspects pratiques pour bien préparer votre visite.
Tout d’abord, il est fortement recommandé de réserver à l’avance, surtout en haute saison. Pour cela, vous pouvez aller directement sur le site officiel ou tenter votre chance sur l’application Book Me qui propose parfois quelques réductions. Nous avons réservé nos billets sur le site quelques jours avant d’y aller et il ne restait plus beaucoup de créneaux…

Combien ça coûte ?

L’option la moins chère pour visiter Hobbiton est de vous rendre par vous-même sur le site d’Hobbiton Movie Set. Sachez qu’il n’est pas possible de se rendre directement au village, les visites se font au départ du i-site de Matamata, situé à une dizaine de kilomètres du village ou depuis le The Shire’s Rest, situé à quelques kilomètres du village. Il est également possible de visiter Hobbiton depuis Rotorua, le prix est alors plus élevé. Dans tous les cas, un bus vous accompagnera jusqu’au village. 

Concernant la visite d’Hobbiton, voici les prix :

  • adulte : 84 NZD soit environ 50 euros
  • enfants de 9 à 16 ans : 42 NZD (25 euros)
  • gratuit pour les enfants de 8 ans et moins

Hobbiton ne se visite qu’en visite guidée. Impossible de se balader seul à travers le village Hobbit. Des groupes d’une trentaine de personnes encadrées par un guide sont constitués. Il est également possible d’opter pour des visites « privées » par groupe de 11 personnes. Le prix étant, évidemment, beaucoup plus cher.

Quel est le meilleur créneau pour visiter Hobbiton ?

Visiter Hobbiton : le village des Hobbits en Nouvelle-Zélande

Lors de votre réservation pour Hobbiton, plusieurs créneaux horaires sont proposés. Quel que soit le créneau choisi, le prix pour la visite d’Hobbiton sera identique. Vous vous demandez alors peut-être quelle heure choisir pour avoir moins de monde et faire les plus belles photos ?

Personnellement, nous vous recommandons de réserver la première visite du matin. Pourquoi ? Tout simplement car vous serez le premier bus à arriver sur le lieu de tournage du village des hobbits. La visite se faisant en montant progressivement sur la partie haute du village, vous pourrez alors prendre des photographies sans avoir aucun autre touriste sur les photos ! C’est celle que nous avons faite et franchement, quand on voyait le monde arrivé derrière nous, on se dit qu’on a bien fait!

Pour cela, réservez dès que possible. En haute saison, les créneaux se remplissent très vite et peuvent afficher complet plusieurs semaines voire plusieurs mois à l’avance!

Comment se déroule la visite ?

La visite se déroule en plusieurs étapes. Tout d’abord le trajet en bus qui vous emmène jusqu’au village. Vous pourrez y visionner une vidéo donnant de nombreuses explications (par Peter Jackson en personne) sur le choix et la construction du lieu emblématique de la trilogie. Intéressant quand on comprend l’anglais! 🙂

Une fois arrivés, la visite d’environ 1 h 30 vous emmène à travers l’ensemble du site, toujours encadré par le guide. Vous pourrez admirer les maisons des hobbits, les jardins, bassins, construits spécialement pour le film et apprécier la précision et le détail des décors. Le rythme de la visite est relativement soutenu, pas vraiment le temps de flâner, à peine quelques minutes devant les emblématiques maisons hobbits pour prendre une photo, en file indienne ! Les groupes sont assez rapprochés donc si vous le pouvez, évitez les heures d’affluences ( 11h-15h) ainsi que les vacances scolaires…

Pour clore la visite, nous passons le pont de pierre que Gandalf emprunte au début du premier film pour rejoindre l’auberge du Dragon Vert où une boisson est offerte. Vous avez le choix entre plusieurs sortes de bières et cidres servis dans des mugs qu’on aurait bien aimé ramener en souvenir!

Pour résumer, que vous soyez fan ou non de la trilogie, la visite de Hobbiton vaut vraiment le coup ne serait-ce que pour la beauté des décors et l’originalité du lieu.  

De la réalité à la fiction

En 1998, Peter Jackson découvre par hasard une ferme isolée sur un terrain presque inoccupé ne possédant aucune installation pouvant nuire à la beauté du paysage. Tout semble correspondre aux indications de Tolkien.

Après avoir obtenu l’autorisation du propriétaire, il a fallu bâtir un village entier. Après moult croquis et maquettes, la production fait appel à l’armée néo-zélandaise qui se mobilise pour aider à déblayer le terrain. En mars 1999, plus de 5000 m3 de terre sont déplacés pour creuser les 37 trous de hobbits dans les collines.

Pour l’anecdote, un chêne de 26 tonnes a été déraciné à une vingtaine de kilomètres pour être replanté au-dessus de la maison de Bilbon en recollant de fausses feuilles une à une.

Entre temps, les jardiniers ont entrepris de semer le gazon pour qu’il soit prêt à accueillir les acteurs et 400 techniciens. Les scènes requises sont filmées en trois mois et le village est alors démonté. Seules 17 habitations échappent à la démolition, mais l’intégralité des décorations disparaît.

Hobbiton devient alors une ville fantôme en ruine et l’histoire aurait pu s’arrêter là… Cependant, en 2011, face à l’incroyable succès du “Seigneur des anneaux”, les équipes de Peter Jackson réinvestissent les lieux pour réaliser la préquelle tant attendue : “Le Hobbit, un voyage inattendu”.
Rebâtis en bois et en pierre, paré de toutes ses décorations, le village d’Hobbiton est assuré de survivre pour le plus grand plaisir des fans et des autres!

Visiter Hobbiton : le village des Hobbits en Nouvelle-Zélande

Ayant fini la visite à 10 h 30, nous reprenons la route en direction de notre prochaine étape : Cathedral Cove où nous arrivons vers 17 h. Le parking proche du départ de la randonnée qui mène à l’arche est fermé en haute saison. Payant le reste de l’année. Il faut donc se garer au parking de Hahei et compter 1 h 15 pour arriver à Cathedral Cove. Le problème est que le parking ferme à 18 h (il y a des barrières). Du coup, de peur de se retrouver coincés, nous préférons remettre la randonnée au lendemain et nous partons au camping gratuit situé à une quinzaine de kilomètres (avec WC à 200m) car les quelques sites alentours sont payants et chers. A noter qu’il y a aussi des navettes qui partent du parking jusqu’au début de la randonnée pour 5$ A/R toutes les 30 minutes.

Recevez les nouveaux articles par mail

* obligatoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.