Week-end en amoureux à Bruges

Envie d’une destination romantique pour passer un week-end en amoureux ? Alors Bruges (Brugge en néerlandais)  est faîte pour vous !

On l’appelle « la Venise du Nord » et on comprend pourquoi ! Son centre ville est en effet encerclé par un réseau de canaux qu’il est possible de parcourir en bateau. C’est l’attraction incontournable de Bruges. Vous découvrirez des points de vue charmants qu’il n’est pas possible d’avoir depuis la terre ferme.

Néanmoins, même à pied, une balade main dans la main avec son amoureux le long du canal Dijver, surplombé par les nombreux ponts (47 au total), saura vous enchanter. De même que le célèbre Minnewater ou « Lac d’Amour » entouré d’un parc agréable.

Partez à la découverte de la cité médiévale qui a su garder toute la splendeur de son patrimoine architectural médiéval. Arpentez les rues à pied ou en vélo, c’est le meilleur moyen de découvrir la ville, dont le centre est de toute façon très difficilement accessible en voiture.

Les amoureux apprécieront également les promenades en calèche proposées à travers le centre historique, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est romantique et moins fatiguant. Nous, en tant que « grands sportifs », nous avons tout fait à pied et ça se fait très bien. Bon, c’est vrai que le soir, nous étions quand même contents de retrouver notre lit !

Programme pour 3 jours à Bruges

Si vous arrivez avant midi et que, comme nous, vous n’êtes pas adeptes des musées, 2 jours sont suffisants pour visiter Bruges. En revanche, 3 jours sont parfaits pour bien prendre son temps et éventuellement découvrir les alentours de Bruges.

Jour 1

En ce qui nous concerne, nous sommes arrivés le dimanche à 12h30, le temps de déposer les bagages à l’hôtel, nous avons ensuite laissé la voiture au parking de la gare (Centrum station) : tarif très intéressant car 3,50 € max pour 24 h. Sur présentation de votre ticket de parking, vous pouvez même retirer un ticket de bus aller-retour par personne pour aller dans le centre. Perso, armés de notre petit plan, nous avons décidé de tout faire à pied et résultat, nous étions au centre ville aux alentours de 14 h.

La place du Markt, cœur de la cité de Bruges

Le Markt est le centre de la ville de Bruges, toutes les rues principales mènent ici. Les façades colorées, le bruit des sabots, le grincement des calèches et le passage incessant des badauds créent une atmosphère particulière ou il fait bon s’attarder.

Markt, la Grand-Place de Bruges
Markt, la Grand-Place de Bruges

Vous pourrez y admirer le beffroi, un édifice typique du moyen âge haut de 83 mètres qui domine le Markt.

Le beffroi renferme un  impressionnant mécanisme d’horlogerie et un carillon qui compte 47 cloches.

Pour les plus courageux, vous pouvez gravir les 366 marches qui vous mèneront au sommet du beffroi, pour 10 € l’entrée. On s’est dit que finalement, vue d’en bas, c’était déjà très sympa !

Le Beffroi de Bruges
Le Beffroi de Bruges

Impossible de résister à l’appel des gaufres dont les effluves embaument la ville. Nous craquons pour celles en forme de sucettes que l’on peut bien sûr agrémenter de tout ce que l’on veut !

Gaufres en sucettes

Le Burg, berceau de Bruges 

Situé tout près de la place du Markt, c’est sur la place du Burg que la première forteresse a été construite pour défendre la Flandre contre les invasions normandes. La ville de Bruges s’est formée autour de cette place forte au fil des siècles.

Sur le Burg, un panorama architectural d’un millénaire défile sous vos yeux.

Commencez par l’hôtel de ville de style gothique qui date du 14ème siècle, c’est l’un des plus anciens des Pays-Bas d’autrefois. Continuez par la chapelle Sainte-Basile, romane,  la Prévoté,  baroque, le Greffe Civil, renaissance, et le palais du Franc de Bruges de style classique

Le Béguinage

Direction ensuite le Béguinage, classé au patrimoine de l’Unesco, qui témoigne de l’influence des Béguines, des femmes célibataires ou veuves dévouées à Dieu. L’ensemble est composé de maisons aux façades pittoresques qui entourent un grand jardin intérieur, ainsi que d’une église.

Il est maintenant occupé par des religieuses bénédictines qui portent encore l’habit du 15ème siècle.

Beguinage - Bruges Beguinage - Bruges Beguinage - Bruges

Peut-être est-ce dû au silence qui y règne, contrastant avec le brouhaha du centre, toujours est-il qu’une atmosphère très apaisante s’y dégage. Une sorte d’invitation au recueillement, le soleil se reflétant dans les feuilles d’automne, la pureté de ses maisons blanches, font de cet endroit un havre de paix.

Le Minnewater, charme et romantisme au rendez-vous

Situé au Sud de la ville, tout près du Béguinage, c’est certainement le parc le plus photographié de Bruges. Le Minnewaterpark ou lac d’Amour est un des plus grands parcs de la ville et définitivement le plus romantique.  Là encore place à l’amour,  où les couleurs automnales se reflétant sur l’eau, offrent une vue magnifique et poétique.

Minnewater Minnewaterpark

La légende du lac d’Amour

La légende raconte qu’au temps des romains pour fuir un futur mariage imposé, une jeune fille du nom de Minna s’enfuit au fond des bois. Son amoureux, de retour de la guerre la découvrit dans un état de grand épuisement. Leurs retrouvailles furent brèves car la belle expira dans les bras de son amant.

Le jeune homme érigea alors une digue, détourna un cours d’eau et enseveli la femme de sa vie au milieu d’une dépression du terrain. Puis, il rompît les digues et l’eau recouvra la tombe de sa belle et forma un lac. C’est ce lac, passage obligé des amoureux qui est aujourd’hui appelé Minnewater (du nom de la belle Minna Water – lac d’amour).

Tout le monde aimant les légendes, il en existe une autre qui s’applique à tous les amoureux qui foulent le pied du lac d’Amour : tous ceux qui font un vœu sur le pont du parc éprouveront l’un pour l’autre un amour éternel…

Après cette première journée de balade, nous avons dîné dans un très bon restaurant sous les conseils de notre hôte où nous avons découvert l’une des spécialités gastronomiques de Bruges : la carbonnade flamande, composée de morceaux de viande mijotés dans une sauce à la bière, un régal.

La Carbonnade flammande
La Carbonnade flamande, spécialité culinaire de Bruges

Jour 2

Le lendemain matin, direction le centre ville pour faire quelques achats et approfondir nos découvertes de la veille. Nous profitons du beau temps pour admirer les couleurs automnales et s’accorder une balade romantique en bateau sur les canaux.

Rozenhoedkaai: vue carte postale de Bruges avec les canaux et le beffroi Maisons le long du canal de Bruges Balade sur le canal - Bruges

Les moulins de Bruges, souvenirs du passé

Dans l’après-midi, direction le quartier Saint-Anne et ses moulins le long du canal de Gand à l’est du centre, plus résidentiel, loin de la foule.

En 1562, la ville de Bruges comptait 25 moulins. Au début du siècle dernier, il en restait deux.

En 1970 et en 1991 la municipalité a acquis deux anciens moulins dans des localités voisines et les a déplacés près des rampants de Bruges.

Il s’agit du « Nieuwe Koelewei » qui vient de Meulebeke et du « de Nieuwe Papegaai », un moulin à huile  de Beveren-aan-de-Ijzer datant de 1709.

Le moulin  Saint-Jean a quant à lui été érigé à Bruges en 1770 par un groupement de Boulangers d’où son nom d’origine « Bakkersmolen ».

moulins du quartier Sainte-Anne moulins du quartier Sainte-Anne la porte de Sainte-Croix

Quels souvenirs ramener de Bruges ?

Parmi les souvenirs à ramener de Bruges, il y a bien sur le chocolat, appelé « pralines » en Belgique. Des dizaines de boutiques inondent le centre ville mais toutes ne se valent pas. Nous avons opté pour les chocolats de la maison Dumon, sous les conseils de nombreux visiteurs et ils sont en effet très bons !

Vous pouvez aussi ramener de la bière, autre spécialité belge. Le choix ne manque pas, vous y trouverez plus de 300 sortes… à boire avec modération bien sur !

Dans un autre registre, la dentelle fait également partie des must à ramener de Bruges.

chocolatier Dumon

 

Jour 3

Pour notre dernière journée, il a fallu improviser car nous avions fait le tour de Bruges mais notre départ n’était prévu qu’à 17 h.

Lisseweige

Nous sommes donc allés voir le village de Lisseweige à 10 km au nord de Bruges, notre guide en parlait comme le village le plus charmant de Flandres. Nous n’y avons pas trouvé un grand intérêt mise à part son église du 13ème siècle et ses quelques maisons blanches certes mignonnes mais rien d’exceptionnel…

Prendre le large à Ostende

Nous avons finalement filé vers Ostende, située à une trentaine de kilomètres de Bruges, dans l’idée de prendre un bon bol d’air au bord de la mer. Comme nous le craignions, nous n’avons pas été séduits par cette vile. Nous l’avons trouvé triste, le manque de soleil n’arrangeant rien, du béton tout le long de la plage. Nous ne sommes pas restés longtemps et nous avons finalement préférés retourner sur Bruges pour flâner encore quelques heures avant le départ et déguster « le chocolat chaud mondialement connu » chez De Proeverie.

jetée de Ostende
Jetée de Ostende

Pour visitez Bruges, l’idéal est de flâner au hasard, de se perdre dans les petites rues, de découvrir des places cachées ou des petits ponts isolés… par choix,  nous n’avons pas fait de musées. Toutefois, la ville regorge de musées intéressants sur la ville ou encore sur son patrimoine gastronomique et culturel. En voici une sélection: le musée archéologique, le musée du chocolat, le musée de la bière ou encore le musée de la frite! Vous trouverez toutes les infos sur le site de l’office de tourisme de Bruges.

Infos pratiques et bonnes adresses

Hébergement

Notre hôtel : Hôtel Floris Karos, 37 Hoefijzer, 8000 Bruges : du 30/10 au 01/11 : 148 €. Un rapport qualité prix correct. Bonne literie, une petite piscine agréable, proche du centre tout en étant calme. En revanche, mauvaise insonorisation des chambres (ennuyeux si voisins bruyants) et ambiance un peu triste malgré un personnel agréable et accueillant.

le Karos Hotel à Bruges
le Karos Hotel à Bruges
Piscine intérieure du Karos Hotel
Piscine intérieure du Karos Hotel

Où  boire un chocolat chaud?

  • De proeverie,  Katelijnestraat 6, 8000 Brugge
  • The Old Chocolate House, Mariastraat 1, 8000 Brugge

Restaurants de spécialités flamandes

  • Restaurant De Middenstand, Het Zand 20, 8000 Brugge
  • The Habbit : une cuisine simple et typique et qui vaut le coup d’œil rien que pour son décor des plus atypiques… Kemelstraat 9, 8000 Brugge

Balade en bateau

Certes, nous sommes loin des gondoles à Venise, il s’agit d’un bateau à moteur pouvant accueillir une trentaine de personnes mais peu importe, le charme opère quand même et cette balade d’environ 30 minutes coûte 8 € par personne, ce qui reste raisonnable.

Où se garer ?

Parking de la gare « Centrum station » : tarif très intéressant car 3,50 € max pour 24 h. Sur présentation de votre ticket de parking, vous pouvez même retirer un ticket de bus aller-retour par personne pour aller dans le centre.

Recevez les nouveaux articles par mail

* obligatoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.