Escapade à Saint-Malo

C’est à l’occasion du 4ème salon des blogueurs voyages auquel nous avons participé que nous avons découvert la ville de St-Malo. Après 2 jours intenses de rencontres passionnantes, nous nous sommes octroyé une petite journée détente pour découvrir la cité des corsaires. Profitez-en, ce n’est pas tous les jours que vous verrez un toulousain en Bretagne !

Photo collector: un toulousain en Bretagne 😉

Les remparts

Ce que l’on remarque immédiatement en arrivant à St-Malo intra-muros (hormis les nombreuses mouettes), ce sont les remparts qui entourent la vieille ville. Il est possible de monter sur les remparts à partir de plusieurs escaliers situés à chaque porte. Nous sommes partis de la porte Saint-Vincent, qui est aujourd’hui l’entrée principale de la ville. Comptez environ 1 heure pour faire le tour complet mais vous pouvez aussi descendre n’importe où.

Le Fort National

Construit en 1689 par le grand architecte militaire Vauban pour assurer la protection du port de St-Malo, l’histoire du fort est étroitement liée à celle de la cité corsaire. Pour la découvrir, des visites guidées sont organisées au départ du pont levis, accessible à pied à marée basse depuis la plage de l’Eventail.
Petite astuce : lorsque le drapeau français est hissé, vous savez que le Fort est ouvert à la visite

Attention, ne pas confondre « le Fort National » avec « le Front National », petite boutade d’un restaurateur malouin 😉

Le Fort National de Saint-Malo
Le Fort National de Saint-Malo

La vieille ville

A l’intérieur des remparts, vous découvrirez la vieille ville où vous trouverez un grand nombre de restaurants, bars et boutiques, bref de quoi boire, manger et faire quelques emplettes.

Le navire Energy Observer, premier bateau à hydrogène qui s’apprête à réaliser un tour du monde

Etre au régime à St-Malo : mission impossible

Autant vous le dire tout de suite, inutile d’envisager d’être au régime à St-Malo ! En effet, comme partout en Bretagne, la gastronomie malouine (oui c’est comme ça qu’on dit) est délicieusement calorique ! Galettes, crêpes, kouing amman, far breton, cidre et autres délices auront raison de votre cholestérol. Bien sûr, vous trouverez aussi beaucoup de poissons et crustacés comme les huîtres ou les moules mais nous ne sommes pas adeptes des produits de la mer, bien que nous l’adorons !

kouing amman et chocolat chaud chantilly
kouing amman et chocolat chaud chantilly

Les rochers sculptés de Rothéneuf

A quelques kilomètres de St-Malo Intra-Muros, vous pourrez découvrir un site plutôt original. Il s’agit de l’œuvre de 15 ans de travail de l’Abbé Fouré (1839-1910). Après être devenu sourd et muet, ce prêtre fit de la sculpture son nouveau moyen d’expression. Il se réfugia dans les rochers pour commencer un long dialogue avec le granit avec un marteau et un burin comme seuls outils. Il tailla environ 300 figures et selon la légende, retraça l’existence d’une famille de Corsaires du 16ème siècle. Il en résulte un jardin de pierre d’une superficie de 500 mètres carrés, dominant l’océan. On se laisse facilement envahir par cette œuvre hors du commun que l’on peut contempler face à la mer.

Infos pratiques :

Du 1er juin au 30 septembre : de 9h à 19h
Autres périodes : de 10h à 12h et de 14h à 18h
Fermé le mercredi hors vacances scolaires.

Entrée : 2,50 €/ adulte

Gratuit pour les moins de 10 ans.
Attention : les sculptures sont directement taillées dans les rochers. Le site est donc très escarpé. Non accessibles aux poussettes et personnes en fauteuil roulant.

Cancale – Pointe du Grouin

A une quinzaine de kilomètres de St-Malo, se trouve la très jolie ville de Cancale avec son port animé réputé pour ses huîtres et ses coquillages. Par temps dégagé, vous pourrez même apercevoir le Mont Saint Michel. A marée basse, les parcs ostréicoles quadrillent le paysage. Le sentier des douaniers qui serpente le long de la côte vous conduira entre autres  à la pointe du Grouin.

Port de Cancale
Port de Cancale

Cet éperon rocheux, ultime limite avant d’entrer dans la Baie du Mont Saint-Michel, est un magnifique observatoire, exposé au vent. Stéphane a bien faillit geler sur place 😉 A défaut d’être au bout du monde, nous étions déjà au bout de l’Ille-et-Vilaine !

De la pointe, le regard embrasse un impressionnant décor, du Cap Fréhel à Granville en passant par la baie du Mont Saint-Michel. A 25 km, se détache le Mont lui-même. Au large, apparaissent les îles Chausey. Il parait qu’avec un peu de chance, il est possible d’apercevoir des dauphins qui fréquentent régulièrement ces eaux poissonneuses… Malheureusement, lors de notre passage, aucun cétacé en vue, dommage, ce sera pour une prochaine fois !

 

Nos bonnes adresses à Saint-Malo Intra-Muros

Brasserie Les Voyageurs, 12, place Chateaubriand

Crêperie L’Equipage, 6, rue Jacques Cartier

Restaurant-crêperie Le Bistrot de Cathy, 3, rue Jacques Cartier

Biscuiterie La Mère Poulard, 3, Place du Pilori

Boutique Real chocolats, 4, rue Porcon de la Barbinais
Ce n’est pas une spécialité de St-Malo mais on adore les produits de cette boutique, notamment les billes au chocolat et la pâte à tartiner choco-coco et il n’y en a pas partout !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *