Notre Tour du monde d’1 an : préparatifs, itinéraire, budget

Il y a 2 ans est né le projet un peu fou de faire un tour du monde ! Passionnés de voyage, chaque vacances, week-end prolongé sont pour nous l’occasion de partir découvrir une ville, un pays, en France, en Europe ou à l’étranger. Quand on revient, le constat est toujours le même : c’était bien trop court! 5 semaines par an sont bien insuffisantes pour étancher notre soif d’aventures et de découvertes. C’est alors qu’on s’est dit spontanément « Et si on lâchait tout pendant 1 an pour vivre notre rêve à fond et découvrir tous les pays qu’on a toujours voulu voir ?! » Facile à dire, on était loin de se douter de l’envergure d’un tel projet…

Les préparatifs d’un tour du monde

Tout quitter pour partir sur les routes du monde pendant 1 an, ça se prépare un minimum. Alors bien sûr, il y en aura toujours pour témoigner du contraire et certains diront qu’ils sont partis (presque) du jour au lendemain. En réalité, plusieurs paramètres sont à prendre en compte.

Le travail

  • Vous ne travaillez pas : Dans ce cas, le problème est vite réglé. Vous pouvez en effet partir du jour au lendemain. Toutefois, si vous êtes inscrits à Pole Emploi et que vous touchez certaines aides, pensez à vérifier ce qu’il en sera si vous partez 1 an et que vous n’êtes donc plus en recherche active d’un emploi.
  • Vous avez un emploi stable, en CDI par exemple, ce qui est mon cas. Ici, 3 options sont possibles :
    – Démissionner : dans ce cas, il vous faudra retrouver un emploi à votre retour.
    – Convenir d’une rupture conventionnelle avec votre patron : dans ce cas, il vous faudra toujours retrouver un emploi à votre retour mais vous aurez le droit aux allocations chômage.
    – Prendre un congé sabbatique : c’est ce que j’ai choisi.

Pour pouvoir prétendre à un congé sabbatique, le salarié doit remplir 3 conditions :

    • Avoir un minimum d’ancienneté dans l’entreprise au moment du départ. (Fixé par convention ou accords collectifs, à défaut, 36 mois)
    • Avoir à son actif 6 années d’activité professionnelle (pas forcément consécutives).
    • Ne pas avoir bénéficié, au cours des 6 dernières années (ou autre durée si fixée par convention collective), d’un congé sabbatique, d’un congé pour création d’entreprise ni congé de formation d’au moins 6 mois.

Si vous réunissez ces conditions, alors vous êtes en droit de demander à votre employeur un congé sabbatique. Le congé sabbatique est prévu pour une durée comprise entre 6 et 11 mois, et fait l’objet d’une suspension de votre contrat de travail.

 Le logement

  • Vous êtes locataire

Dans ce cas, 2 options possibles :

  1. Sous louer votre appartement à condition d’avoir l’accord du propriétaire. Vous aurez ainsi l’avantage de retrouver votre logement à votre retour. Cependant, il vous faudra trouver un locataire digne de confiance pendant la période de votre absence. C’est ce que nous allons tenter de trouver !
  2. Rendre votre logement en respectant le préavis. Dans cette situation, il vous faudra trouver une solution pour stocker vos meubles et affaires personnelles pendant votre absence et il vous faudra chercher un nouveau logement à votre retour.
  • Vous êtes propriétaire

Dans ce cas, 3 options sont possibles :

  1. Laisser votre logement vide
  2. Louer votre logement pendant votre absence
  3. Vendre votre bien et profiter ainsi d’une somme conséquente pour réaliser votre tour du monde. Toutefois, il vous faudra retrouver une solution de logement à votre retour.

Dans tous les cas, il vous faudra penser à résilier vos différents contrats (EDF, internet, téléphonie…)

Hormis la question de l’emploi et du logement qui sont les deux gros points à traiter lorsque l’on souhaite partir pour une longue période, d’autres démarches sont à prévoir :

Choisir une assurance santé

En effet, à moins que vous ne décidiez de rester en France ou en Europe, il vous faudra souscrire à une assurance santé afin de vous garantir en cas de maladies ou accidents à l’étranger. En dehors de l’Union européenne, vous n’êtes plus assurés et les petits bobos quotidiens soignés gratuitement en France peuvent vite faire exploser votre budget à l’étranger. Sachez qu’une simple consultation aux Etats-Unis peut être facturée plusieurs centaines de dollars ! Pour vous aider à choisir votre assurance, vous pouvez lire notre article dédié à l’assurance voyage.

Penser aux vaccins

Qui dit aventures au bout du monde, dit maladies potentiellement dangereuses. Sans être alarmiste, il faut être conscient que dans certains pays, notamment en Asie, en Afrique et en Amérique latine, on ne vit pas comme en France et certaines maladies peuvent être très dangereuses si l’on n’est pas vacciné. Nous ne rentrerons pas dans les détails de tous les vaccins recommandés selon les pays car il s’agit d’un sujet important et nous ne sommes pas médecins. Vous trouverez sur le net, une multitude d’articles et de forums traitant de la question mais le mieux reste d’en discuter avec votre médecin ou de vous rendre directement dans un centre de vaccination (il y en a dans toutes les grandes villes). Les pays que vous visiterez, la période où vous y serez et le temps que vous resterez ainsi que votre état de santé actuel sont autant de paramètres à prendre en compte. C’est pourquoi, telle recommandation donnée à l’un ne sera pas forcément la même pour un autre. Vous l’aurez compris, prenez cela au sérieux, on ne néglige pas sa santé !

Une fois tous ces aspects pratiques traités, reste à savoir où l’on va !

L’itinéaire

Il nous aura fallu plusieurs semaines et même plusieurs mois pour déterminer l’itinéraire de notre tour du monde. Le plus dur n’a pas été de choisir les pays car nous étions dans l’ensemble d’accord. Il nous a cependant fallu faire quelques concessions car en 1 an, il est impossible de tout voir si l’on veut profiter un minimum de chaque pays. C’est donc le cœur lourd que nous avons du remettre à plus tard certains pays comme la Namibie, l’Indonésie ou encore le Japon et l’Argentine.

Il nous restait donc une liste de 14 pays qu’il a fallu organiser à la fois dans un sens logique (d’est en ouest ou vice versa afin d’éviter les allers-retours) mais aussi en prenant en compte la météo pour éviter d’arriver en période de mousson, de cyclones ou autres désagréments météorologiques qui auraient pu gâcher notre séjour. Nous resterons en moyenne 3 semaines par pays, hormis la Nouvelle-Zélande (1 mois) et l’Australie (2 mois).

Voici, dans l’ordre, les 14 pays que nous allons visiter pendant notre tour du monde d’1 an :

Etats-Unis – Canada – Birmanie – Laos – Cambodge – Vietnam – Nouvelle-Zélande – Australie – Nouvelle-Calédonie – Polynésie française – Ile de Pâques – Chili – Bolivie – Pérou

Départ prévu le 1er septembre 2018!

Le budget

Tout rêve a un prix… et le budget pour un tour du monde dépend des pays visités et de sa manière de voyager. En effet, le budget quotidien ne sera pas le même en Asie qu’aux Etats-Unis par exemple. D’autre part, le choix des hébergements est important à prendre en compte dans un budget tour du monde. Du camping à l’hôtel de luxe, en passant par les auberges de jeunesse ou chez l’habitant, le choix est vaste et influencera grandement votre budget. C’est pourquoi il est très difficile voire impossible d’estimer un budget général pour un tour du monde. Il sera propre à chaque voyageur.

En ce qui nous concerne, nous avons l’habitude de voyager en mode économique +, c’est-à-dire que nous choisissons en général des hôtels économiques ou airbnb. Pour la nourriture, nous nous contentons généralement d’un repas sur le pouce le midi (sandwich, pique-nique) et nous nous octroyons quelques restaurants le soir. Cette façon de voyager concerne nos escapades de quelques jours ou nos vacances de 2 ou 3  semaines maximum. Dans le cadre de notre tour du monde, afin de respecter notre budget qui n’est (malheureusement) pas extensible, nous envisageons de revoir à la baisse nos exigences. Ce qui veut dire privilégier régulièrement les auberges de jeunesse ou le camping et se faire à manger autant que possible pour éviter les restaurants. Nous prévoyons cependant quelques « craquages » de temps en temps, histoire de retrouver un peu de confort pour se reposer dans un bel hôtel.

Nous avons estimé le budget total de cette année autour du monde à 40 000 € pour 2.

Cette estimation comprend :
– L’achat des billets Tour du monde
– Les hébergements (hôtels économiques, guesthouses, campings)
– Les divers transports (vols internes, voiture, train, bus, bateau, tuk-tuk, scooter) et location d’un van pour 3 mois entre l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

Il faut ajouter à ce budget prévisionnel, des dépenses liées à la préparation du Tour du monde incluant les vaccins, visas, matériels (sac à dos, vêtements techniques, appareil photo, ordinateur…) et assurance voyage. Nous estimons ces dépenses à 2665 €.

Nous avons prévu de financer personnellement l’intégralité de notre voyage par le biais de nos économies (de toute une vie !)

Les billets d’avion tour du monde

Les billets d’avion représentent une part importante dans un budget de tourdumondiste. Vous trouverez sur le net, une multitude d’articles et forums traitant des différents moyens d’acheter ces billets au meilleur prix. Pour résumer, vous avez 3 options:

  1. Acheter vos billets vous-même sur internet au fur et à mesure de votre voyage par le biais de comparateurs de vols comme Skyscanner par exemple. C’est la méthode qui offre la plus grande flexibilité. Elle permet d’inclure notamment un retour en France au milieu du voyage pour ceux qui le souhaitent.  Cependant, c’est en général la méthode qui revient le plus cher et il faut prendre le temps de comparer les prix à chaque achat de billet, ce qui peut se révéler contraignant pendant le voyage.
  2. Faire appel à des alliances. Il existe trois grandes alliances de compagnies aériennes : Star Alliance, One World et Sky Team. Elles proposent des offres tour du monde, car elles desservent de très nombreuses destinations dans le monde. Vous achetez tous les billets en une fois sur le site de l’alliance ou dans une agence de l’une des compagnies membres de l’alliance. Au moment de l’achat, vous devez fixer une date approximative pour chacun des vols, mais ces dates sont modifiables par la suite. Le prix total dépend de règles propres à chaque alliance. Bien que cette méthode revienne en général moins cher que d’acheter les billets séparément la flexibilité est limitée, car les destinations ne sont pas modifiables, ou alors en payant une somme supplémentaire élevée et l’utilisation des billets est limitée à un an. De plus, si votre itinéraire sort un peu des sentiers battus, il peut être difficile de trouver une alliance qui couvre toutes vos destinations. Enfin, le personnel des compagnies aériennes n’est pas formé à ce type de demande et a souvent des difficultés à y répondre.
  3. Passer par une agence spécialisée dans les billets tour du monde. Les plus connues sont : Travel Nation, Zip World, Les connaisseurs du Voyage. C’est cette option que nous avons choisie et l’on vous explique pourquoi : vous gagnez du temps et de l’argent! Le principe est simple : vous présentez à l’agence votre parcours et celle-ci se charge de vous trouver les billets d’avions au meilleur prix. Ayant des accords avec plusieurs compagnies aériennes, c’est vraiment la solution la plus intéressante économiquement parlant. Toutefois, bien que les dates soient en général modifiables sans frais, hormis quelques exceptions, l’itinéraire, lui, ne peut pas être modifié, ou alors en payant une somme supplémentaire élevée et sa durée doit être d’1 an maximum. Comme j’aime bien me prendre la tête et être sûre d’obtenir le meilleur prix, j’avais fait une simulation d’achat de billets à l’unité via Skyscanner et même en s’y prenant longtemps à l’avance, le prix final était supérieur de plusieurs centaines d’euros à ce que proposait l’agence. Pour ce qui est des billets via les Alliances, le système est tellement compliqué et restrictif par rapport à certaines destinations que j’ai abandonné les recherches!
    Vous trouverez un dossier comparatif complet sur le sujet sur le site www.tourdumondiste.com.
    Après avoir effectué 3 devis chez Travel Nation, Zip World et les Connaisseurs du voyage, nous avons choisi Zip World pour son tarif compétitif. Travel Nation était un petit peu plus cher et malgré les très bon conseils des Connaisseurs du Voyage, leur devis était bien plus cher que les deux autres.
    Au final, notre billet Tour du monde chez Zip World nous aura coûté 3494 €/pers auquel il faudra ajouter environ 250 € de vols internes et les vols pour les Etats-Unis et le Canada. En effet, nous souhaitions découvrir le Canada pendant l’été indien et enchaîner avec l’Asie du Sud-est pour que le reste de notre itinéraire colle avec la météo. Etant donné qu’un billet tour du monde doit démarrer en France pour un retour en France et respecter un sens logique (d’est en ouest ou vis-versa sans retour en arrière possible), nous avons choisi de commencer par les Etats-Unis et le Canada en réservant les billets nous-mêmes (581 €/pers pour un Paris-San Francisco // Los Angeles-Toronto // Montreal-Paris). Nous reviendrons donc quelques jours en France afin de démarrer notre billet tour du monde avec l’Asie du Sud-est.

Notre projet : Regards sur le Monde

Partir à la découverte du monde pour enfin donner un sens au mot « vivre ». Quitter son quotidien pendant 1 an, sortir de sa zone de confort, aller à la rencontre des autres, découvrir de nouvelles cultures, vibrer, voyager. Une occasion unique de prendre le temps de vivre et d’apposer un regard nouveau sur le monde.

Au-delà de la découverte de paysages magnifiques, notre tour du monde sera aussi l’occasion d’apprendre à mieux connaître l’Homme dans son humanité profonde et ainsi mieux le comprendre. Découvrir les secrets de la civilisation Inca, comprendre l’histoire des femmes Padaung appelées aussi « femmes girafes », en savoir plus sur les traditions et coutumes tahitiennes, etc.
Découvrir d’autres cultures que celle qui nous a construit, c’est remettre en question notre manière de voir le monde et accepter le fait qu’il y ait d’autres vérités. En partageant nos découvertes et nos impressions sur notre blog mais aussi à travers l’écriture d’un livre à notre retour, notre ambition est de tenter, à notre échelle, de faire changer les mentalités. Parce que voyager, c’est aller à la rencontre des autres. Parce que dans un quotidien pas toujours très rose, nous avons envie de montrer que le monde peut être beau et que l’humanité existe encore…pourvu qu’on la cherche !

Que vous ayez l’âme généreuse ou que vous soyez une entreprise à la recherche de projets valorisant l’humain et la nature et que vous souhaitez promouvoir des valeurs telles que le partage, le respect et la tolérance, vous pouvez soutenir notre projet et devenir partenaires de notre tour du monde!

Cliquez ici pour en savoir plus

Recevez les nouveaux articles par mail

* obligatoire

10 commentaires sur “Notre Tour du monde d’1 an : préparatifs, itinéraire, budget

  1. Un magnifique et merveilleux projet que vous avez la! Et je partage puisque je partirai aussi en novembre 2018 autour du globe ^^ j’adore votre itinéraire et suivrai cela avec attention, concernant votre projet c’est une super initiative! Peut-être se croisera t-on sur les routes! Hate de lire la suite !

    1. Merci beaucoup pour ton message 🙂 Super, le départ approche aussi pour toi alors! Quel est ton itinéraire?? Ce serait génial de se croiser à l’autre bout du monde 😉

  2. Le rêve de tout le monde je suppose ! Ma femme et moi voyageons beaucoup également et un tour du monde m’a effleuré l’esprit un jour. Maintenant, je pense qu’il faut être un peu plus aventureux que moi pour partir ainsi car comme tu le soulèves, il y a pas mal de choses à voir avant le départ !!
    Même en faisant un TDM, effectivement, on ne peut pas tout voir. L’Indonésie est superbe c’est vrai (surtout Bali), mais vous allez déjà voir de sacrés coins. Quant à l’Afrique, l’inclure dans le TDM, soit ça rallonge le temps du voyage, soit cela réduit le temps dans certains pays. Perso, j’ai un coup de cœur pour la Nouvelle-Zélande.
    La dame avec ses anneaux autour du cou sur ta photo (femme girafe) est très connue, elle se laisse très facilement prendre en photo avec toi. Je l’ai croisé 2 fois !! Une fois en Thaïlande du Nord et une fois en Birmanie (elle voyage aussi !).
    Juste une question concernant votre voyage : votre budget me parait faible pour les visas pour 2, non ?! Si je me souviens bien, rien que le Vietnam et le Cambodge réunis, il y a en pour 110-120€ pour une seule personne.
    Je ne manquerai pas de vous suivre car vos photos sont plutôt belles et cela me donnera peut être l’idée, de nouveau, de sauter le grand pas !!

    1. Bonjour,

      Merci pour ce retour. En effet, un tour du monde, ça se prépare un minimum! Mais, il suffit de bien s’organiser et ça se fait très bien 😉 Après, c’est sûr qu’il faut faire des choix, pas toujours faciles, mais ça nous laisse d’autres rêves à réaliser après notre tour du monde!
      Oui, cette dame est très connue 😉
      Concernant les visas, c’est bien le budget indiqué. Pour le Vietnam, il est possible de faire un E-visa depuis février 2017 : 25 € à faire en ligne et pour le Cambodge, pour une arrivée par frontière terrestre, un visa électronique est à obtenir au préalable sur le site evisa.gov.kh pour une vingtaine d’euros également.

      C’est une grande aventure que nous nous apprêtons à vivre et je mentirais si je vous disais que je n’ai pas parfois certaines craintes ou angoisses mais je suis persuadée que cette expérience restera gravée à jamais et le plus dur dans la vie, c’est souvent d’oser, une fois qu’on a sauté le pas, le meilleur reste à venir 😉

      Corinne

  3. Oh la la ça fait rêver! ! Vous avez des enfants?
    J’adore l’idée et j’aimerai le tenter. Mais on n’est pas assez aventureux je pense.
    J’adore voyager et j’espère pouvoir le faire un jour avec mon mari et mes enfants quand ils seront plus grands. Peut être en fin de primaire tous les 2.
    On revient de 15j en Thaïlande.

    1. Non, nous n’avons pas d’enfants, ce qui facilite, il est vrai, l’organisation. Cependant, il est tout à fait possible d’entreprendre ce genre de voyage avec des enfants, de nombreuses familles ont tenté l’aventure, vous trouverez pleins de témoignages sur le net ;)Et au-delà du bonheur de partager ça en famille, c’est une expérience extrèmement enrichissante pour les enfants! Après, je pense qu’il n’est pas obligatoire d’être un grand aventurier pour entreprendre ce genre de projet. Tout dépend de la manière de voyager et de s’organiser. Et alors, la Thaïlande, vous avez aimé??

  4. Très joli projet en effet !
    Nous qui revenons d’un TDM, nous avons été surpris de la masse incroyable de choses à anticiper, gérer et faire avant de partir. C’est loin d’être aussi simple qu’on l’imagine. Merci pour ces bonnes astuces et franchement, kiffez deja maintenant car prévoir c’est déjà voyager un peu 🙂

    1. Mais ouiiii, il y a tellement de choses à penser, on a le cerveau en ébullition et parfois l’impression qu’on arrivera jamais au bout! Mais c’est pour la bonne cause 😉 On a hâte d’y être enfin et comptez sur nous pour en profiter un max! Et vous alors, le retour n’a pas été trop dur??

  5. Super projet, je prépare également un tour du monde pour un départ prévu en décembre 2018. Par contre après avoir fait différents devis auprès de diverses agences je me suis rendu compte que mes billets d’avions me revenaient bien moins cher en les prenant moi même via des site de comparaison. Alors même que je compte prendre très souvent l’avion avec un bagage en soute…

    En tout cas merci pour cet article 🙂

    1. Super! Ah oui décembre 2018, ça approche aussi 😉 C’est vrai que pour les billets, il faut toujours comparer car ça dépend des destinations, des périodes, etc. En ce qui nous concerne, nous avions aussi calculé si on prenait nos vols nous-mêmes et ça revenait un peu plus cher que de passer par une agence et avec des compagnies moins « bonnes »… Mais c’est cool, bonne préparation du coup 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.