Passage frontière terrestre Thaïlande – Laos depuis Chiang Rai

Après avoir passé 4 jours à Chiang Rai, nous décidons de rejoindre le Laos, 5ème pays de notre tour du monde. Il s’agissait de notre 1er passage de frontière terrestre alors on appréhendait un peu… Au final, tout s’est très bien passé, c’était simple et plutôt rapide.

Nous sommes passés par la frontière Chiang Khong (Thaïlande) – Houay Xay (Laos) avant d’embarquer sur un slowboat pour une croisière de 2 jours en direction de Luang Prabang.

Nous avons d’abord pris un taxi de l’hôtel où nous étions à Chiang Rai jusqu’à la gare des bus, située à côté du night bazaar : 100 bath (pour faire seulement 2 km, mais même un tourdumondiste peut être feignant !)

Nous prenons le bus de 6h30 qui arrive un peu avant 9h et qui s’arrête juste avant la ville de Chiang Kong. Pas de réservation à l’avance. Les bus partent tous les jours à partir de 6h00, toutes les 30 minutes, jusqu’à 16h30. Prévenez bien le chauffeur que vous descendez au Friendship Bridge, juste avant la ville de Chiang Kong, ils ont l’habitude. (65 baths par personne, environ 1,50€) 


A votre descente du bus, des tuk-tuk vous attendent pour vous emmener à la douane thaïlandaise : 50 bath par personne. Inutile de chercher à négocier les prix, ils sont fixes. Vous pouvez aussi y aller à pied mais il y a quand même 5 km…

Le passage de la frontière côté Thaïlande est rapide. Une fois le tampon de sortie obtenu, un bus nous attend pour nous mener jusqu’à la douane laotienne. Impossible d’y échapper et nous n’avons pas d’autres choix que de payer les 20 baths par personne (0,50€) pour traverser le fameux pont de l’amitié. Au bureau d’achat des tickets de bus, vous pouvez changer vos baths en kips à un taux très avantageux et sans commission.


Arrivé côté Laos, on donne nos passeports et les 30$ (il est possible qu’on vous demande 1$ en plus si vous arrivez après 16h ou le week end) à un douanier. Celui-ci n’est pas des plus souriants et nous fait comprendre qu’il faut attendre à côté avant de pouvoir les récupérer. Faites en sorte d’avoir uniquement des billets neufs ou en parfait état sinon ils les refusent. Sur l’un d’eux, il y avait un minuscule trait de crayon d’à peine 1 mm, il l’a refusé. Heureusement, nous avions un peu plus que prévu.


Une fois nos passeports récupérés, il faut de nouveau prendre un tuk-tuk pour rejoindre l’embarcadère de Houay Xai qui se trouve à une dizaine de kilomètre du poste frontière. Une femme nous propose d’acheter un pack tuk-tuk jusqu’à l’embarcadère + ticket pour les 2 jours de bateau jusqu’à Luang Prabang : 280 000 kips/pers : c’est un peu plus cher que de prendre son billet directement à l’embarcadère, on le savait, mais pris dans le truc, on n’arrivait pas à réfléchir, la nana nous demandait de nous enregistrer et on a suivi le mouvement comme des p’tits moutons. Mais si vous êtes plus intelligents que nous, résistez, prenez un tuk-tuk à 100 bath par personne et achetez votre ticket de bateau directement à l’embarcadère qui vous coutera 210 000 kips / personne.

Nous arrivons à l’embarcadère un peu avant 11h, le bateau part presque à l’heure à 11h45. Les tickets contiennent des numéros de place mais cela n’a aucune importance, chacun se met où il veut ! Mieux vaut donc arriver dans les premiers pour pouvoir choisir sa place et éviter de se retrouver à l’arrière, près de la cale à moteur.

Nous voici prêts pour 2 jours de croisière sur le Mékong pour rejoindre Luang Prabang, 1ère étape de notre séjour au Laos 🙂

Infos utiles :

Taxi guesthouse – gare des bus (près du night bazaar) : 100 bath

Bus Chiang Rai – Chiang Khong : 65 baths par personne (environ 1,60€)

Tuk-Tuk arrêt de bus – frontière thaïlandaise : 50 baths par personne (environ 1,20€)

Bus traversant le pont entre les 2 frontières : 20 baths par personne (environ 0,50€)

Tuk-Tuk frontière laotienne jusqu’à l’embarcadaire de Huay Xai : 100 baths par personne (environ 2,50€)

Bateau 2 jours Huay Xai-Luang Prabang : 1 000 baths par personne (environ 26€) ou 210 000 kips (environ 22€).

Recevez les nouveaux articles par mail

* obligatoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.