Polynésie française – Tahiti et ses îles en 25 jours : itinéraire, conseils et budget

Polynésie française – Tahiti et ses îles en 25 jours : itinéraire, conseils et budget

11ème étape de notre tour du monde, la Polynésie est une destination que l’on attendait particulièrement et nous n’avons pas été déçus ! Entre les plages paradisiaques de sable blanc, les lagons turquoise, une végétation luxuriante et la gentillesse exceptionnelle des polynésiens, ce voyage restera l’un de nos plus beaux souvenirs.
Ayant réservé nos vols et hébergements plusieurs mois auparavant, nous avons pu réellement nous reposer et profiter à fond de chaque instant passé sur ce véritable paradis. Ce fut en quelque sorte des vacances à l’intérieur de notre tour du monde.

Lorsque l’on pense à la Polynésie, on pense bien sûr à Tahiti, l’île principale. Mais pour vraiment découvrir toutes les beautés de cette collectivité d’outre-mer, il est fortement conseillé voire obligatoire de répartir son séjour sur plusieurs îles. Car la Polynésie se compose de cinq archipels regroupant 118 îles dont 76 habitées : l’archipel de la Société avec les îles du Vent et les îles Sous-le-Vent, l’archipel des Tuamotu, l’archipel des Gambier, l’archipel des Australes et les îles Marquises.
Le plus dur sera de choisir ! Nous n’avons bien sûr pas pu tout faire pour des questions de temps et d’argent. Mais en 25 jours, nous avons déjà pu avoir un bel aperçu de ce que la Polynésie peut offrir.

Bon plan : Envier de naviguer sur les plus beaux lagons du monde ? Vous pouvez louer un bateau en Polynésie française pour découvrir de façon originale toutes les beautés des îles. 

Louer un bateau en Polynésie

Tahiti et ses îles : Itinéraire en 25 jours

En un peu plus de 3 semaines, nous avons pu visiter 8 îles réparties entre l’archipel de la Société (avec les îles du Vent et les îles Sous-le-Vent) et l’archipel des Tuamotu.

TahitiMaupiti – Raiatea – Huahine – Moorea – Bora Bora – Rangiroa – Tikehau

Nous avons rejoins la Polynésie depuis la Nouvelle-Calédonie. Nous sommes partis de Nouméa le 25 mai et avons atterri à Tahiti le 24 mai, magie des fuseaux horaires, nous avons gagné un jour !

Nous avons d’abord passé 1 journée sur Tahiti lors de laquelle nous avons démarré fort avec une excursion sur l’île de Tetiaroa. Nous avons ensuite visité 7 îles comprises dans le pass Bora Bora – Tuamotu, dans l’ordre suivant : Maupiti – Raiatea – Huahine – Moorea – Bora Bora – Rangiroa – Tikehau.

Itinéraire Polynésie Française pass Bora Bora Tuamotu

Accédez directement aux explications sur les Pass inter-îles

Circuit sur 25 jours/24 nuits :

  • Jour 1 – vend 24 mai 2019 : arrivée à Tahiti à 19h10 – nuit Tahiti
  • Jour 2 – sam 25 mai : Tahiti – excursion sur Tetiaroa – nuit Tahiti
  • Jour 3 – dim 26 mai : transfert vers MAUPITI – nuit Maupiti
  • Jour 4 – lun 27 mai : Maupiti – nuit Maupiti
  • Jour 5 – mar 28 mai : Transfert vers RAIATEA – nuit Raiatea
  • Jour 6 – mer 29 mai : Raiatea / excursion Tahaa – nuit Raiatea
  • Jour 7 – jeu 30 mai : Raiatea – nuit Raiatea
  • Jour 8 – ven 31 mai : Transfert vers HUAHINE – nuit Huahine
  • Jour 9 – sam 1 juin : Huahine – nuit Huahine
  • Jour 10 – dim 2 juin : Huahine – nuit Huahine
  • Jour 11 – Lun 3 juin : Huahine – nuit Huahine
  • Jour 12 – mar 4 juin : transfert vers MOOREA – nuit Moorea
  • Jour 13 – mer 5 juin : Moorea – nuit Moorea
  • Jour 14 – jeu 6 juin : Moorea – nuit Moorea
  • Jour 15 – ven 7 juin : transfert vers BORA BORA – nuit bungalow sur pilotis Bora Bora
  • Jour 16 – sam 8 juin : Bora Bora (cérémonie traditionnelle de mariage) – nuit à Bora Bora
  • Jour 17 – dim 9 juin : Transfert vers RANGIROA – nuit Rangiroa
  • Jour 18 – lun 10 juin : Rangiroa – nuit Rangiroa
  • Jour 19 – mar 11 juin : Rangiroa – nuit Rangiroa
  • Jour 20 – mer 12 juin : Transfert vers TIKEHAU – nuit Tikehau
  • Jour 21 – jeu 13 juin : Tikehau – nuit Tikehau
  • Jour 22 – ven 14 juin : Tikehau – nuit Tikehau
  • Jour 23 – sam 15 juin : Transfert vers TAHITI – nuit Tahiti
  • Jour 24 – dim 16 juin : Tahiti – tour de l’île – nuit Tahiti
  • Jour 25 – lun 17 juin : Tahiti  – journée libre – soirée à l’aéroport pour vol vers l’île de Pâques dans la nuit du 17 au 18 juin à 4h du matin

3 jours à Tahiti

Nous avions prévu une journée complète à notre arrivée et 2 jours avant de repartir. Si nous avions pu, nous aurions aimé avoir 1 ou 2 journées de plus sur Tahiti pour profiter davantage de l’île qui a beaucoup plus à offrir que ce que l’on peut imaginer. Nous avons néanmoins eu le temps de faire une excursion d’une journée sur la magnifique île de Tetiaroa avec Poe Charter. Au retour des îles, nous avons consacré nos 2 derniers jours au tour de l’île de Tahiti et aux achats souvenirs.

1 jour à Maupiti

Maupiti fut la première île que nous avons découverte et ce fut un gros coup de cœur. Sauvage, authentique, dotée d’un lagon magnifique et d’un point de vue à couper le souffle, Maupiti est un véritable petit paradis.

Peu de liaisons permettent de la rejoindre et il est souvent difficile de l’inclure dans un pass mais avec un peu de prise de tête, nous avons réussi à la caler dans l’itinéraire !
Nous n’avons pu y rester qu’une journée complète (si on ne compte pas le jour de l’arrivée et le jour du départ) mais on ne le regrette absolument pas car cela reste l’un de nos meilleurs souvenirs en Polynésie.

Un voyage à Maupiti commence dès l’aéroport, entouré d’un magnifique lagon. Et comme il se situe sur un motu, il faut prendre un bateau pour rejoindre l’île principale où nous passerons 2 nuits. Nous avons eu le droit au traditionnel collier de fleurs pour nous accueillir. C’est bête, mais j’en rêvais de cet accueil qu’on voit dans les films et les brochures de voyage et ben ça y est, moi aussi j’ai eu mon collier de fleurs de tiare!

Au programme de ces 2 jours : un tour en bateau sur le lagon pour aller nager pour la première fois de notre vie avec des raies mantas, baignade, snorkeling et une après-midi farniente sur un motu que l’on a rejoint à pied depuis la seule plage de l’île. 30 mn de marche au milieu d’une piscine naturelle où l’on a de nouveau croisé des raies pastenagues cette fois-ci et un requin pointe noire ! Tout ça dans une eau super chaude. Et pour clore cette belle journée, un magnifique coucher de soleil sur la plage. Maupiti, la sauvage, nous a conquis.

2 jours à Raiatea / Tahaa : nager avec des requins et caresser des raies pastenagues

Le tour de l’île de Raiatea faisant environ 100 km, nous avons loué une voiture afin de faciliter nos déplacements et rejoindre notre hébergement qui se trouvait tout au sud de l’île, soit à l’opposé de l’aéroport qui se trouve au nord. Nous avons passé 1 journée à faire le tour de l’île en voiture et 1 autre journée dédiée à une excursion sur l’île de Tahaa, appelée aussi « l’île vanille » car elle produit 70% de la vanille en Polynésie.  Au programme : baignade avec les requins, déjeuner sur un motu, snorkeling dans un jardin de corail fabuleux. Sans doute la plus belle excursion de notre séjour !

3 jours à Huahine

Sauvage et authentique à l’image de Maupiti, Huahine est incontestablement notre coup de cœur en Polynésie. On s’y est tout de suite senti bien, il y avait quelque chose sur cette île qui nous appelait, quelque chose de fort et d’indescriptible, peut-être y avons-nous ressenti ce fameux mana. Nous y avons fait la connaissance de 2 femmes formidables, Manola et Teve’a qui tiennent la pension Arritere et qui, à l’image de tous les habitants de cette île, nous ont accueillis chaleureusement. Il nous a été très difficile de quitter cette île qui semblait vouloir nous retenir et on s’est fait la promesse qu’on y retournerait un jour…

L’île n’étant pas bien grande, nous avions loué un scooter pour en faire le tour sur une journée et le reste du temps, nous avons profité de la douceur de vivre qu’il règne là-bas.

2 jours à Moorea : Tour de l’île en scooter

Après la sauvage Maupiti, la tranquille Raiatea et notre coup de cœur à Huahine, place à Moorea. Le relief de l’île est magnifique et certains points de vue comme le belvédère de Opunohu valent vraiment le détour mais c’est aussi une île clairement plus touristique. Logique, c’est la plus proche de Tahiti ! On y trouve donc beaucoup plus de restos, boutiques et forcément plus de circulation et plus de touristes ! Voilà pourquoi on a peut-être moins « accroché ». Malgré tout, on y a passé de bons moments, on a beaucoup discuté avec les gérants des boutiques (pour la plupart venant de métropole mais installés ici depuis longtemps) et surtout j’ai enfin trouvé MA perle. Eh oui, quand tu viens en Polynésie et que tu es une femme, il y a 3 choses que tu veux à tout prix ramener : un paréo, du monoï (le vrai) et une perle (la fameuse perle noire de Tahiti). En réalité, il existe une multitude de perles variant selon la taille, la forme, la couleur et bien sûr le prix! Et il faut savoir que les perles c’est un peu le caviar noir de Polynésie, plus elle est belle, plus elle chère. Après avoir visité 2 fermes perlières et plusieurs magasins, j’ai eu un véritable coup de cœur chez Pearl Romance, la boutique de perles n°1 sur Moorea et on comprend pourquoi. Il y a de très jolies pièces et le choix est difficile mais les vendeuses sont très sympa, pas de force de vente, de bons conseils, bref, j’ai craqué. Un beau cadeau d’anniversaire avec un peu de retard (Merci Papa, Maman :))

1 jour à Bora Bora : Cérémonie traditionnelle de Mariage polynésien et bungalow sur pilotis

Bora Bora, rien que le nom me faisait rêver depuis toute petite. Cependant, il nous est difficile de porter un jugement sur cette île car nous n’avons pas vraiment eu le temps de la visiter. Nous n’avions qu’une journée complète sur l’île et nous l’avons consacré à notre mariage ! N’étant pas encore officiellement mariés en France, nous tenions néanmoins à sceller notre amour à travers cette culture qui nous touche particulièrement. Nous avons donc organisé une cérémonie de mariage traditionnelle polynésienne, en toute intimité, sur la plage de Matira, l’une des plus belles plages de Bora Bora. Et pour parfaire le conte de fées jusqu’au bout, nous nous sommes offerts une nuit dans un bungalow sur pilotis. Cela représente clairement une grosse dépense dans un budget de tourdumondiste mais nous avons vécu le temps d’une journée et d’une nuit un véritable rêve éveillé. Une parenthèse de luxe et de douceur au milieu d’un voyage magique.

On a donc pu remarquer que Bora est clairement très touristique, jalonné d’hôtels de luxe et que tout y est plus cher mais son lagon est splendide et on en profite dès l’aéroport ! Ceci dit, vous comprendrez qu’avec ce qu’on y a vécu, notre ressenti ne peut pas être totalement objectif car Bora Bora restera pour nous l’île où l’on s’est dit oui pour la vie dans un cadre magique !

2 jours à Rangiroa 

Après l’inoubliable Bora Bora, nous avons quitté les îles Sous-le-Vent pour l’archipel des Tuamotu avec comme première escale : Rangiroa.
Ici, fini les montagnes et la végétation luxuriante, place aux atolls et motus de sable blanc.

2ème plus grand atoll au monde, Rangiroa est un endroit où la terre et la mer se marient de manière inattendue. Sur 11 km de long, la route sépare d’un côté l’océan et de l’autre le lagon plus propice à la baignade. A la passe de Tiputa, nous avons eu la chance de voir plusieurs dauphins s’amuser dans les vagues. Nous avons découvert l’île à vélo et en kayak pour aller explorer les fonds marins en PMT qui sont juste sublimes ! Le must fut notre excursion avec Léon sur l’île aux récifs. Un endroit unique et inattendu en Polynésie ! Hormis le fait de se retrouver sur un motu de sable blanc et rose entouré par un lagon magnifique aux eaux turquoise sur fond de cocotiers (la carte postale quoi !), on se retrouve au milieu d’un paysage quasi lunaire avec ses pics rocheux noirs aiguisés. Un déjeuner typique polynésien est servi sur un motu de rêve avec les requins pointe noire pour voisins de bord de plage et une fin de journée au son du ukulélé.

Dernier point : nous avons passé 3 nuits à la pension « Poe Guesthouse«  que l’on vous recommande à 1000% ! Ne serait-ce que pour le bonheur de rencontrer Hinano, pas la bière hein mais la gérante de cette pension qui nous a fait passer un séjour formidable. Mauruuru 🙂

2 jours à Tikehau : Dernière escale au Paradis

7ème et dernière étape avant de rejoindre Tahiti, Tikehau est un autre atoll des Tuamotu.
Une fois de plus, c’est en bateau que nous avons rejoint notre pension située sur un motu privé. Et une fois de plus, nous avons eu le bonheur d’être accueillis par le traditionnel collier de fleurs, au son du ukulélé.

Au départ, nous devions avoir une chambre donnant sur le jardin mais quand on nous a proposé de nous surclasser dans un bungalow sur le sable devant la mer pour un petit supplément, eh bas on a craqué ! Et franchement, on ne l’a pas regretté. Un véritable petit bout de Paradis pour finir notre séjour en beauté.
Le lendemain de notre arrivée, on s’est offert une excursion en bateau pour aller découvrir une île au oiseaux, déjeuner sur un motu paradisiaque au sable blanc et rose et surtout nager avec les raies manta ! On avait déjà eu l’occasion de le faire à Maupiti mais c’est toujours un pur moment de bonheur.

Le reste du temps, nous avons savouré nos derniers instants au Paradis doucement bercés par le doux son des vagues.

Transports en Polynésie : Comment se déplacer entre les îles?

Notre billet pour la Polynésie était inclus dans notre billet tour du monde. Nous n’avons donc pas d’éléments particuliers à vous donner sur les vols France – Polynésie. Cependant, bonne nouvelle : Sachez que le prix des billets a fortement baissé depuis quelques années et l’arrivée des compagnies Low coast devrait encore faire baisser le prix du billet. Venir en Polynésie n’est donc plus réservé qu’aux riches ! Bon, on ne va vous mentir non plus, cela reste néanmoins une destination plutôt chère mais qui en vaut vraiment la peine !
Alors, n’hésitez pas à comparer le prix des billets d’avion sur le site de Skyscanner. Comptez environ 1300 € le billet AR et presque 24 h de vol avec au minimum une escale à Los Angeles.

Le pass inter-îles

Si vous décidez de visiter plusieurs îles (et on vous le recommande vivement !), sachez qu’il existe une solution « économique » consistant à prendre un pass inter-îles. Proposé par Air Tahiti, la seule compagnie qui dessert les îles de Polynésie, ces pass permettent de visiter plusieurs îles à un tarif plus intéressant que si vous preniez les vols séparément.

Il existe 7 pass et 2 extensions :

  • PASS DÉCOUVERTE : Moorea, Huahine, Raiatea
  • PASS BORA BORA : Moorea, Huahine, Raiatea, Bora Bora, Maupiti
  • PASS LAGONS : Moorea, Rangiroa, Tikehau, Fakarava
  • PASS CORAIL : Ahe, Manihi
  • PASS BORA BORA-TUAMOTU (celui que nous avons choisi) : Moorea, Huahine, Raiatea, Maupiti, Bora Bora, Rangiroa, Tikehau, Fakarava
  • PASS AUSTRALES : Rurutu, Tubuai, Raivavae, Rimatara
  • PASS MARQUISES : Nuku Hiva, Hiva Oa, Ua Huka, Ua Pou
  • EXTENSION AUSTRALES : Rurutu, Tubuai, Raivavae, Rimatara
  • EXTENSION MARQUISES : Nuku Hiva, Hiva Oa

Les tarifs sont variables selon le pass choisi, la période (basse ou haute saison) et évoluent chaque année. Pour vous donner un ordre d’idée, nous avons payé notre Pass Bora Bora – Tuamotu 527 €/ personne, avec un tarif de base car le départ se faisait juste avant de passer en haute saison.

– Tous les Pass débutent et finissent en général par Tahiti ou Moorea.
– Vous n’êtes pas obligé de visiter toutes les îles du Pass choisi, cependant deux îles au minimum doivent être visitées.
– La durée du voyage ne peut excéder 28 jours à compter de la date de départ, y compris dans le cadre d’un Pass avec une ou plusieurs extensions.

Vous trouverez tous les tarifs et conditions sur le site de Air Tahiti.

Nos hébergements

Si nous avions jusqu’à présent été plutôt économes sur le budget hébergement de notre tour du monde, on doit avouer qu’on s’est fait plaisir sur la Polynésie. Bon, nous n’avons pas non plus dormi au Sofitel ou à l’Intercontinental tous les soirs mais nous avions choisi des hébergements confortables et un peu plus « luxueux » que d’habitude. Nous avons alterné entre des pensions de famille, des hôtels et des airbnb. Cela nous a permis de faire de magnifiques rencontres sans lesquelles ce voyage n’aurait sans doute pas été le même. Nous avons aussi réalisé un de nos rêves : passer une nuit dans un bungalow sur pilotis à Bora Bora. Bien que nous ayons choisi l’hôtel proposant les hébergements de ce type les moins chers de l’île, comptez tout de même un minimum de 500 € la nuit ! Un rêve qui a un sacré coût, sûrement surestimé, mais nous n’imaginions pas venir en Polynésie sans réaliser ce rêve de petite fille.

4 nuits à Tahiti

2 nuits à Maupiti

Pension Tautiare (petit déjeuner + dîner + transfert) 312 €

3 nuits à Raiatea

Pension Fare Oviri Lodge – 174 €

4 nuits à Huahine

Pension Ariitere – 208 €

3 nuits à Moorea

Bungalow privé avec Airbnb – 176 €

2 nuits à Bora Bora

Hôtel Maitai Polynésia – 724 € (Bungalow sur pilotis 500€ / chambre sur jardin 224 € – Réservation avec Easy Tahiti)

3 nuits à Rangiroa

Pension Poe Guesthouse – 251 €

3 nuits à Tikehau

Relais Royal Tikehau – 552 €

Petite précision : Les prix peuvent paraître élevés mais sachez que souvent le prix de la nuit comprend le petit déjeuner et la demi-pension donc le repas du soir pour 2 personnes.

Budget 25 jours en Polynésie

On ne va pas se mentir, la Polynésie est une destination qui coûte chère. Ne serait-ce que la partie transport qui comprend le pass inter-îles, les locations de voitures et/ou scooter indispensables pour visiter certaines îles. Cependant, la partie hébergement peut clairement varier selon vos exigences. Pour les petits budgets, sachez qu’il existe quelques campings sur la plupart des îles. Mais il y en a peu alors mieux vaut réserver à l’avance. D’autre part, les logements proposés sur Airbnb peuvent aussi être une solution intéressante et économique en plus de permettre de faire de jolies rencontres.

Notre budget comprend le pass inter-îles, les hébergements, la nourriture, les locations de voitures et scooter, les activités et les extras. Bora Bora aura été notre étape la plus onéreuse puisque rien que la cérémonie de mariage traditionnelle et la nuit sur pilotis nous auront coûté plus de 1000 € ! Nous n’avons pas compté le billet d’avion pour nous rendre à Tahiti puisqu’il était inclus dans notre billet tour du monde.

Au total, nous aurons donc dépensé 6277 € à 2 pour 25 jours en Polynésie.

Prix indiqué en francs pacifiques. Taux en vigueur 1 € = 119,33 XPF

Bilan de notre séjour en Polynésie

La Polynésie est une destination que nous attendions particulièrement et nous avons tout simplement été enchantés par ce paradis français. Un rêve de petite fille qui s’est réalisé. Outre la beauté des plages paradisiaques, des lagons aux eaux turquoise, de la végétation luxuriante et des fonds marins exceptionnels, nous avons été extrêmement touchés par la gentillesse, le sourire et la façon de vivre des polynésiens. Partout où nous sommes allés, l’accueil a toujours été fantastique et nous avions bien souvent la sensation de faire partie de la famille au bout de seulement quelques jours voire quelques heures. Les polynésiens sont des gens très ouverts, toujours ravis de faire découvrir les beautés de leurs îles et ce voyage n’aurait sans doute pas été le même sans toutes ces belles rencontres que nous avons pu faire.

Alors, nous avons tout simplement envie de dire MERCI ou plutôt Maurruru 🙂

Merci à Laurent pour ton accueil à Papeete, merci Cyrille pour ce cocon sauvage et pour ces soirées musicales à Raiatea, merci Manola et Teve’a pour vos sourires et votre générosité à l’image de Huahine, merci Hinano pour ta gentillesse et ta bienveillance, merci Asenata pour ton aide et ce départ mémorable vers l’aéroport de Moorea ! 🙂 Et Maurruru à tous les polynésiens rencontrés au hasard de nos balades.

Une chose est sûre, nous garderons la beauté des paysages dans nos esprits et la saveur de ces rencontres dans nos cœurs.

Bien que chaque île nous ait offert son lot de beautés, Huahine restera sans doute celle qui nous aura le plus touché et l’on vous recommande vivement de ne pas passer à côté de cette île magique au même titre que Maupiti.

Notre seul regret fut de partir mais toutes les bonnes choses ont une fin et une autre île nous attendait avant de rejoindre le dernier continent de notre tour du monde… la mythique et mystique île de Pâques!

Un grand merci à l’équipe de EASYTahiti et notamment Anaïs, qui nous a conseillés lors de la préparation de ce voyage et qui nous a aidés dans la réservation du pass inter-îles et de quelques hébergements. Si vous souhaitez déléguer l’organisation de votre voyage en Polynésie française à une agence sérieuse et efficace, n’hésitez pas à passer par EASYTahiti 🙂

Nous vous conseillons également de visiter le site internet Les deux pieds dehors. Vous y trouverez des informations complètes pour organiser votre voyage en Polynésie française.

Recevez les nouveaux articles par mail

* obligatoire

3 commentaires sur “Polynésie française – Tahiti et ses îles en 25 jours : itinéraire, conseils et budget”

  1. Hello,
    C’est le premier article que je parcours sur votre blog. Quelles belles images de la Polynésie ! C’est un lieu que je rêve de voir notamment pour sa culture que je voudrais découvrir pendant les vacances.

    1. Les Amoureux du Monde

      Hello 🙂
      Ah la Polynésie… Un énorme coup de cœur pour nous ! Des paysages magnifiques bien sûr mais aussi et surtout une culture qui nous touche profondément. Et que dire de l’accueil, de la gentillesse des polynésiens ! On vous souhaite vraiment de pouvoir découvrir ce Paradis un jour 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.