Découvrir le parc Wilsons Promontory en Australie

Découvrir le parc Wilsons Promontory en 2 jours

Nouvelle escale dans notre road trip australien de 2 mois ! Après la sauvage Phillip island, nous passons 2 jours dans le parc de Wilsons Promontory avant de poursuivre notre périple jusqu’à Sydney.

Situé dans l’état du Victoria, le parc national de Wilsons Promontory est l’un des parcs nationaux les plus populaires d’Australie et on comprend vite pourquoi ! Entre randonnées dans la nature, paysages côtiers et plages sauvages de sable blanc, on en a encore pris pleins les yeux ! Voici un résumé de nos 2 jours passés dans le parc national de Wilsons Promontory.

Wilsons Promontory, l’un des parcs préférés des australiens

Wilsons Promontory, affectueusement surnommée The Prom par les Australiens, est une péninsule située à environ 200 km au sud-est de Melbourne. La péninsule est en majeure partie recouverte par un parc national, créé il y a plus d’un siècle.

Wilsons Promontory National Park est connu pour ses forêts tempérées, ses dunes et ses plages sauvages, sa faune abondante et ses points de vue à couper le souffle. Accessible uniquement en voiture ou par voyage organisé, les habitants de Melbourne peuvent y venir le temps d’un week-end pour faire le plein de nature. L’entrée est gratuite et les activités ne manquent pas pour ceux qui aiment partir à l’aventure.

Petite info : South Point, l’endroit le plus au sud de Wilsons Promontory, est aussi le point le plus au sud de l’Australie continentale.

Pour cette première journée, nous partons à 8 h pour rejoindre l’entrée du parc de Wilsons Promontory, situé à 30 minutes du free camp où nous avons passé la nuit (Franklin river reserve rest area).

A notre arrivée, le temps s’annonce bien couvert avec une petite bruine. Qu’à cela ne tienne, on enfile nos kaway et c’est partie pour notre première marche.

Wildlife walk : à la recherche des kangourous et des wombats

Nous démarrons par une petite balade de 2,3 km A/R très accessible mais pas très bien balisée. Ce qui fait que nous avons parfois un peu tourné en rond. On vous conseille de réaliser cette randonnée de préférence en début ou fin de journée, au moment où la faune sauvage est la plus active. Nous avons eu la chance de croiser pleins de kangourous, des émeus mais malheureusement aucun wombat cette fois-ci.

  • Distance : boucle de 2.3km
  • Durée : cela dépend du temps que vous souhaitez accorder à l’observation des animaux. On peut la faire en 30 min ou en 2 heures !
  • Difficulté : très facile
  • Point de départ et de fin : parking Prom Wildlife Walk

Nous passons ensuite au visitor center à Tidal River pour prendre des infos sur les balades à faire. Le temps n’est pas top, nous déjeunons dans le van et même si le sommet des montagnes est toujours dans la brume, côté plage ça semble se dégager.

Balade jusqu’à Pillar Point

Du coup, sur les conseils de la dame du visitor center, nous décidons de faire la balade jusqu’à Pillar point et la vue est splendide. Après avoir traversé une passerelle au-dessus des marécages, on a une vue sur la magnifique plage de Norman et arrivé au point de vue final, une vue à 360° sur l’océan et même un arc en ciel sur l’eau ! L’avantage de la bruine toujours présente.

Depuis le Visitor Center de Tidal River, il est possible de faire plusieurs randonnées plus ou moins longues mais le temps n’étant pas idéal, nous préférons nous contenter de courtes marches et nous rejoignons les autres plages par la route.

Squeaky beach et Picnic Bay : ambiance plages paradisiaques

Le soleil ayant enfin décidé de se pointer, nous partons voir les plages Squeaky beach et Picnic Bay. Des plages de sable blanc magnifiques et quasi désertes.

Whisky Beach aux allures de Seychelles

Whisky Beach est une petite plage abritée avec des formations rocheuses à chaque extrémité qui nous ont fait penser aux Seychelles ! Nous y avions déjà été le matin mais sans soleil.

Accessible depuis le parking de Whisky Bay, la piste suit un ravin humide le long de Whisky Creek avant de passer sur une dune de sable jusqu’à la plage. Une plate-forme d’observation offre des vues spectaculaires sur la côte.

Où dormir près de Wilsons Promontory park ?

Après cette première journée dans le parc de Wilsons Promontory, nous profitons des douches gratuites et chaudes au Visitor Center puis nous reprenons la route vers notre free camp de la veille : le Franklin river reserve rest area, situé à 30 minutes. Il est possible de camper dans le parc mais c’est très cher.

Si le temps est avec nous demain, on envisage de revenir et de gravir le sommet du mont Oberon pour avoir une super vue sur le parc.

Ascension du mont Oberon

Le lendemain matin, nous partons faire un brin de courses à l’IGA de Foster avant de prendre la direction du parc pour tenter l’ascension du mont Oberon s’il n’est pas dans le brouillard. Pour l’instant, le ciel est couvert, ça sent la pluie mais on sait maintenant que le temps peut vite changer. On ne perd pas espoir…

En arrivant au parc, on décide de refaire la wildlife walk pour tenter de voir des wombats. Encore raté pour aujourd’hui mais il y a toujours nos copains les kangourous.

Nous allons au visitor center pour faire la vaisselle, recharger le PC (des casiers sécurisés sont disponibles à l’accueil) et attendre que le soleil arrive ou du moins que la pluie cesse.

Nous sommes samedi et contrairement à la veille, le parking est blindé malgré un temps pas terrible alors on imagine le monde en plein été le week-end ! Petite pause déjeuner dans le van pour pas changer en attendant que le temps s’améliore.

Apparemment, le week-end, le parking du Telegraph pour accéder au mont Oberon est fermé du coup, il est obligatoire de prendre une navette qui part du visitor center toutes les demi-heures pour arriver au début du parcours. Voyant le temps resté couvert et pluvieux, nous décidons de quitter le parc et d’avancer sur la route vers Sydney. Il est 14h, le temps de prendre une douche chaude gratuite au Visitor, le temps semble enfin se dégager, le ciel bleu et le soleil apparaissent ! Ce serait trop bête de partir maintenant…

Mount Oberon Summit Track

Du coup, tant pis pour la douche, nous montons dans la navette de 15 h et 15 minutes plus tard, nous entamons la montée de 3,4 km vers le sommet. Nous n’avons jamais été aussi propres pour commencer une rando !

La montée est constante et ça sent bon l’eucalyptus, l’odeur étant accentuée par la pluie tombée avant. Une infusion naturelle ! 45 minutes plus tard, nous arrivons au sommet du mont Oberon à 558 m d’altitude. La vue à 360° est grandiose, il y a beaucoup de vent et nous avons tout juste le temps de profiter d’un petit moment tranquille en haut du sommet avant qu’une horde de touristes ne débarque. Nous admirons la vue pendant une bonne demi-heure, tentant de prendre des photos (pas facile pour les cheveux avec le vent !)

Vues panoramiques de Tidal River, sa splendide plage Norman, et des îles au large du Promontoire.

Nous mettons environ 35 minutes à redescendre (forcément c’est plus facile) et nous attendons la navette du retour, celle de 17h15, qui nous reposera au parking du Visitor où nous reprendrons de nouveau une douche (on n’aura jamais pris autant de douche en 1 journée et gratuites !)

Distance : 7 km aller-retour
Temps : 1h30
Niveau : Modéré 

Le soir, direction notre free camp pour une 3ème nuit. Normalement c’est maximum 2 nuits mais on espère ne pas avoir de soucis pour 1 nuit de plus…

Finalement, notre seul regret en quittant le parc est de ne pas avoir vu  de wombat. Enfin, on en a bien vu un mais il était mort, les 4 pattes en l’air sur le bord de la route, sûrement percuté par une voiture… Ne faisant pas (encore) dans la photo morbide, nous n’avons donc pas immortalisé l’instant (sans mauvais jeu de mots…)

Heureusement, notre road trip en Australie continue et on peut vous dire que des wombats on en verra ! 😉 En attendant, nous reprenons la route en direction de notre prochaine étape : Sydney. Plus de 900 km nous attendent, nous la ferons donc en plusieurs étapes (lire notre article : 9 jours de Melbourne à Sydney).

Recevez les nouveaux articles par mail

* obligatoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.