road trip en Australie

Australie : 2 mois de road trip en van – Itinéraire, budget, bilan

Après 1 mois passé en Nouvelle-Zélande, nous avons rejoins l’Australie, 9ème pays de notre tour du monde. Nous sommes arrivés le 2 mars 2019 à l’aéroport d’Alice Springs. Au total, nous avons parcouru plus de 10 000 kilomètres de Alice Springs à Adélaïde pour ensuite remonter la côte Est jusqu’à Cairns, le tout en 2 mois. Nous avons choisi de visiter le pays en van ce qui nous a offert une grande liberté en termes de déplacement et d’organisation.

panneau Alice Springs - Australie

Alice Springs : début de notre road trip de 2 mois en Australie

De part son étendue – on pourrait quasiment faire tenir l’Europe entière dans l’Australie ! – ce pays nous a offert des paysages fantastiques et variés. On pense aux plaines désertiques et à la terre rouge du célèbre Uluru, le rocher mythique, symbole de l’Australie. Mais aussi aux immenses plages désertes le long des côtes, à la splendide Great Ocean road, à la Grande barrière de Corail ou encore à la jungle tropicale de Cap Tribulation. Mais l’Australie c’est aussi et surtout une faune remarquable réputée comme étant la plus dangereuse au monde ! Pourtant, nous n’avons pas rencontré de mygales géantes ni même de serpent au fond des toilettes (c’était ma hantise !) mais des animaux adorables comme les koalas, les wombats et bien sûr les kangourous.
Partir en Australie, c’est partir à l’aventure alors suivez le guide 😉

Location bateau en Australie

Itinéraire de notre voyage de 2 mois en Australie

Itinéraire 2 mois en Australie en van

Pour ce premier voyage en Australie, nous avons choisi de nous concentrer sur le centre, le sud et la côte Est. Un voyage de Alice Springs à Cairns en passant notamment par Uluru, Adélaïde, Melbourne, Sydney ou encore Brisbane. Un road trip de 10 367 kilomètres réalisé en van.

2 mois de road trip en Australie étape par étape

9 jours de Alice Springs à Adélaïde

C’est dans le Territoire du Nord que commence notre itinéraire de voyage en Australie et plus exactement à Alice Springs (voir notre article : 7 jours dans le Centre Rouge). Nous avons passé 7 jours dans cet état. 7 jours à découvrir l’Outback australien et sa culture aborigène, les West MacDonnell Ranges, le célèbre Uluru, Kings Canyon ou encore les Monts Olga. Nous sommes ensuite descendus dans l’état d’Australie du Sud pour rejoindre Adélaïde avec au passage la visite de la capitale mondiale de l’Opale : Coober Pedy.

Retrouvez en détail notre road trip de Alice Springs à Adélaïde dans notre article :
Road trip en Australie : 9 jours de Alice Springs à Adélaïde
.

Jour 1 – Vol vers Alice Springs  / Jour 2 – West MacDonnell Ranges  / Jour 3 – Route vers Uluru  / Jour 4 – Uluru au plus près / Jour 5 – Monts Olgas / Jour 6 – Route vers Kings Canyon / Jour 7 – Kings Canyon / Jour 8 – Route vers le sud – arrêt à Coober Pedy / Jour 9 – suite route vers sud  

7 jours de Adélaïde à Melbourne

Après le désert et les mouches de l’Outback australien et après avoir traversé une bonne partie de l’Australie du Sud, nous arrivons à Adélaïde. Ces 3 jours à Adélaïde (voir notre article Visiter Adelaïde en 3 jours) nous ont permis de découvrir la vie australienne dans une grande ville. Ayant choisi de ne pas faire Kangaroo Island (on vous explique pourquoi dans cet article), nous suivons la Great Ocean Road (lire notre article Découvrir la Great Ocean road en 3 jours) pendant 4 jours. L’une des plus belles routes au monde.

Retrouvez en détail notre road trip de Adélaïde à Melbourne dans notre article :
Road trip en Australie : 7 jours de Adélaïde à Melbourne.

Jour 10 -  Adélaïde Hills  / Jour 11 – Adélaïde centre ville / Jour 12 – Adélaïde alentours  / Jour 13 – route vers Great Ocean Road  / Jour 14 – Great Ocean Road Jour 1 / Jour 15 – Great Ocean Road Jour 2 / Jour 16 – Great Ocean Road Jour 3 

9 jours de Melbourne à Sydney

Depuis Melbourne, nous commençons notre remontée vers Sydney. Nous passons tout d’abord 2 jours à Melbourne (voir notre article), 1 journée sur Philip Island (voir notre article) où nous avons assisté à la parade des pingouins, 2 jours dans le parc national préféré des australiens : Wilsons Promotory et enfin 3 jours sur la route pour rejoindre Sydney. Pendant ces 7 jours, nous avons eu la chance de voir beaucoup d’animaux : kangourous, pingouins, wombats, émus, koalas…

Retrouvez en détail notre road trip de Melbourne à Sydney dans notre article :
Road trip en Australie : 9 jours de Melbourne à Sydney.

Jour 17 – Melbourne centre ville / Jour 18 – Melbourne centre villeDocklands – St Kilda / Jour 19 – Philip Island  / Jour 20 – Philip Island suite  / Jour 21 – Wilsons Promontory / Jour 22 -  Wilsons Promontory 2ème jour  / Jour 23 – route vers Sydney  / Jour 24 – Route vers Sydney Jour 2 / Jour 25 – route vers Sydney Jour 3 

11 jours de Sydney à Brisbane

Nous commençons par passer 2 jours à découvrir le parc des Blue Montains puis 3 jours pour visiter Sydney (voir notre article). Nous ferons ensuite plusieurs arrêts à Port Stephens, Port Macquarie, Coffs Harbour et Byron Bay avant de rejoindre Brisbane en passant par la Gold Coast.
Retrouvez en détail notre road trip de Sydney à Brisbane dans notre article :
Road trip en Australie : 11 jours de de Sydney à Brisbane.

Jour 26 – Blue 
Montains
/ Jour 27 – Blue Montains 2ème journée  / Jour 28 – Sydney centre ville / Jour 29 – Journée off / Jour 30 – Sydney Bondi beach / Jour 31 Route vers Port Stephens  / Jour 32 Port Stephens  / Jour 33 – Port Macquarie / Jour 34 – Coffs Harbour  / Jour 35 – Byron Bay  / Jour 36 – Gold Coast 

15 jours de Brisbane à Cairns 

Après avoir passé 2 jours à Brisbane (voir notre article), nous continuons notre route en faisant plusieurs arrêts notamment à Noosa, 2 jours sur Great Keppel Island (voir notre article), ou encore à Airlie Beach pour naviguer dans les Whitsundays et survoler la Grande Barrière de Corail (voir notre article). Nous passerons également 1 journée sur Magnetic Island (voir notre article) avant de rejoindre Cairns.

Retrouvez en détail notre road trip de Brisbane à Cairns dans notre article :
Road trip en Australie : 15 jours de Brisbane à  Cairns.

Jour 37 – Brisbane  / Jour 38 – Brisbane journée off / Jour 39 – Route vers Noosa / Jour 40 – Noosa / Jour 41 Rainbow beach / Jour 42 Dauphins Bundaberg  / Jour 43 Yeppoon / Jour 44 Great Keppel Island  / Jour 45 – 2ème journée à Great Keppel island / Jour 46 Route vers Airlie Beach  / Jour 47 – voilier Whitsundays / Jour 48 – vol Whitsundays / Jour 49 – Townsville et repos / Jour 50 – Magnetic Island / Jour 51 – Route vers Cairns 

Et enfin 6 jours à Cairns avec un détour jusqu’à Cap Tribulation

Lire notre article consacré à Cairns et Cap Tribulation

Jour 52 – Cap Tribulation / Jour 53/54/55/56/57 – Cairns : repos et préparation de la suite du voyage. 

Chao Polo et merci pour le voyage… 

Fin de notre road trip de 2 mois en van en Australie  
Et voilà c’est fini… Après 10 367 km passés ensemble, nous avons rendu notre « Polo » qui nous aura accompagné durant ce road trip de 2 mois en Australie. 
Dire que nous avons démarré cette aventure le 1er mars en plein désert, sous 40° avec la découverte de l’Outback australien et son célèbre rocher rouge (Uluru), emblème du pays. Nous sommes ensuite descendu jusqu’au sud où nous avons retrouvé des températures plus supportables et commencé à découvrir l’incroyable faune australienne. Je me souviens encore de notre première rencontre avec un wallaby et le bonheur d’avoir fais un câlin à un koala… Pour enfin remonter la côte Est en passant par la mémorable Great Ocean road et ses paysages sublimes, en traversant Melbourne, Brisbane ou encore Sydney et finir en survolant la Grande Barrière de Corail et profiter du climat Tropical du Queensland. Pour notre dernier soir, nous avons dormi dans une auberge à Cairns où l’on s’est senti un peu vieux au milieu de cette jeunesse… 

A quelle saison partir en Australie ?

L’Australie connaît la même alternance de saisons que la France. Cependant, le pays se situe dans l’hémisphère Sud : les saisons sont donc inversées par rapport à l’hémisphère Nord. Ici, on fête Noël en maillot de bain ! Compte tenu de la taille du pays, on pourrait quasiment y faire tenir l’Europe entière, on peut voyager en Australie toute l’année, à condition de choisir la meilleure période pour chaque région. Les saisons sont différentes entre le nord et le sud. Il est donc difficile de tomber sur la saison idéale sur la totalité du séjour.

Pensez à bien planifier votre voyage en fonction du climat de la région visitée, pour ne pas arriver en pleine saison des pluies dans le Queensland ou subir l’été brûlant à Uluru !

Les principaux climats en Australie sont tempéré dans le sud, désertique et semi-arides au centre et subtropical et tropicales dans le nord.

  • Le printemps (septembre-novembre) : c’est la meilleure saison pour visiter la quasi-totalité du territoire australien, notamment pendant les mois de septembre et octobre. Mais, à partir de fin octobre, le Nord est plus humide et des tempêtes ne sont pas rares.
  • L’été (décembre-février) : C’est la haute saison touristique pour la partie Sud de l’Australie. Les températures sont assez élevées et très agréables pour visiter la région en cette période. La visite du Centre et du Nord de l’Australie est à réfléchir, en raison de grosses chaleurs dans l’Outback et de pluies diluviennes dans le Nord. Ceci étant dit, vous observerez des paysages très différents.
  • En automne (mars-mai) : les températures sont raisonnables sur l’ensemble de l’Australie. C’est une période favorable pour aussi bien découvrir l’Outback et le Nord australien que les régions du Sud.
  • L’hiver (juin-août) : c’est la saison idéale pour parcourir le Nord et le Centre du pays (nord du Northern Territory, nord de Western Australia, Queensland), sans souffrir de la chaleur. C’est aussi la meilleure période pour l’exploration de la Grande Barrière de Corail. En revanche, ce n’est pas la saison idéale pour visiter le sud australien : le temps est pluvieux, et les températures assez fraîches.

En ce qui nous concerne, nous y étions sur la période mars-avril et nous avons eu un temps tout à fait convenable sur nos différentes étapes. Le plus dur aura sans doute été le centre rouge. Les températures avoisinaient les 40° et plus. Nous adorons la chaleur alors ça ne nous a pas trop dérangé la journée. En revanche, les nuits dans le van ont été plus compliquées. Impossible de dormir les portes fermées et même avec les fenêtres ouvertes, la chaleur était insupportable. Du coup, nous avions improvisé un système D consistant à poser notre moustiquaire sur l’ouverture principale du van ! C’était la seule façon d’avoir un semblant d’air… Heureusement, nous n’avons passé que quelques jours au milieu de l’Outback australien avant de descendre vers le sud à Adélaïde où nous avons retrouvé des températures nettement plus supportables.

Globalement, toute la partie sud/sud-Est jusqu’à Sydney, nous avons eu un très beau temps avec des températures aux alentours des 25°. A Sydney, les soirées étaient plus fraîches et plus venteuses. La saison des pluies étant censée se terminer en avril sur le nord de l’Australie, nous avons essuyé quelques gouttes du côté de Cairns, notamment lors de notre croisière sur les Whitsundays mais rien de bien méchant. D’une manière générale, nous avons eu un temps très correct qui nous a permis de profiter à fond de ce pays aux multiples facettes.

Quand partir en Australie ?

La meilleure période pour voyager en Australie dépend donc du périple que vous avez choisi d’effectuer. Comme il fait toujours beau quelque part, vous pouvez en théorie partir à tout moment. Mais certaines périodes sont tout de même à éviter : la saison des pluies dans le Nord (décembre-février), l’été dans le Red Center (même période), l’hiver dans le Sud (juin-août), sauf si vous voulez skier, et les congés scolaires, car les prix flambent à cette époque.

Les meilleures saisons pour voir l’ensemble du pays semblent le printemps austral (entre septembre et novembre) et les mois d’avril-mai (automne austral). Ils permettent d’échapper à la saison des pluies dans le Nord et au froid (relatif) de l’hiver austral dans le Sud.

Les Amoureuxd du Monde à Kings Canyon en Australie sous le soleil

Meilleures saisons régions par région :

  • Au Nord de l’Australie : de mai à mi-octobre (saison sèche)
  • Sur la côte Est : climat agréable toute l’année, plus pluvieux cependant entre décembre et mars autour de Brisbane, entre janvier et juin autour de Sydney
  • Australie occidentale : d’octobre à début mai
  • Au sud de l’Australie et en Tasmanie : de septembre à mai ; mais pour le ski, de juin à août
  • Dans l’outback : avril-mai et août-septembre

Et les mouches, on en parle ?!

Alors que l’on nous parle régulièrement des énormes mygales, des crocodiles, des serpents et autres animaux venimeux que l’on peut rencontrer en Australie, on oublie souvent de prévenir les voyageurs d’un autre insecte horrible, la mouche ! Et pourtant, c’est un gros problème en Australie. Elles peuvent vous gâcher vos journées, vous faire craquer et rendre fou même les plus patients d’entre vous.

Alors, attention, on ne parle pas d’une mouche classique comme on la connait chez nous qui est parfois déjà bien embêtante. Mais ce n’est vraiment, mais alors vraiment rien par rapport aux mouches australiennes ! On parle ici de centaines de petites bêtes volantes, insupportables à souhait, qui vous suivent, vous collent et tentent de s’infiltrer par tous vos orifices !

Elles ont une fâcheuse tendance à se poser sur vos lèvres ou à essayer de rentrer dans votre nez, votre bouche ou vos oreilles et peut importe combien vous en chasserez, d’autres reviendront aussitôt vous embêter. Les mouvements de mains vous fatigueront avant de les effrayer et il est impossible d’être tranquille quelques instants hormis la nuit. Elles apparaissent en effet du lever au coucher du soleil.

On trouve peu d’informations sur internet concernant ces insectes en Australie. Pourtant elles sont omniprésentes et super collantes. Alors, rassurez-vous, ce fléau ne concerne principalement que la région de l’Outback australien, là où il fait le plus chaud.

Honnêtement, c’est vraiment usant, car pendant quasiment 10 jours passés dans le Centre Rouge de Alice Springs à Adélaïde, elles ne nous ont pas laissé une minute de repos. Impossible de boire ou manger tranquillement, impossible d’être calmement assis à regarder le soleil se coucher ou bien même de rester assis tranquillement sur sa chaise de camping quelques minutes. Certains appellent ça le « Salut Australien », constamment en train de chasser les mouches d’un coup de main peut porter à confusion avec un simple bonjour. 🙂

Une solution contre les mouches

Le seul moyen d’être un minimum « tranquille » est de porter une sorte de filet sur le visage #sosexy dès qu’on sort de la voiture, pendant les randonnées, ou bien en regardant des couchers de soleil somptueux. Bref, ce n’est pas vraiment top de voir à travers un « grillage », ni esthétique d’ailleurs, mais c’est le seul moyen de ne pas devenir fou !

filet contre les mouches en Australie

Le filet indispensable contre les mouches en Australie ! #sosexy 🙂

Vous trouverez ces filets un peu partout dans les régions infectées, ils sont vendus dans les boutiques souvenirs, les stations services, les campings payants, les pharmacies, les supermarchés…

Budget 2 mois en Australie

Nous avons dépensé au total : 12 136 AUD soit environ 7 154€ pour 58 jours soit 123€/jour/2 pers

Notre budget comprend la location du van + l’assurance all-inclusive (vous pouvez lire notre article à ce sujet), l’essence, les parkings, péages, les nuits de campings payants, la nourriture, les activités et les extras. Sans surprise, la partie transport représente une grosse partie du budget. Nous n’avons pas inclus les billets d’avion qui étaient compris dans notre billet tour du monde.

Location du van du 02 mars au 27 avril 2019 : 2687 € + Assurance all-inclusive privée avec Rental Cover : 433 € soit 3120 € pour 57 jours de location soit environ 55 €/jour.

Budget essence : 1774,71 AUD (env. 1046 €)

Bilan 2 mois en Australie

Prix indiqués en dollars australiens (AUD) – 1 AUD = 0,58 €

Fumer en Australie : la cigarette est un produit de luxe !

kangourou qui fume en Australie
A ma grande surprise, je n’ai trouvé 
aucunes cigarettes dans les aéroports même en duty free. De toute façon, l’importation est limité à 25 cigarettes par personne soit 1 chouia plus qu’1 paquet. C’est encore plus strict qu’en Nouvelle-Zélande. Cela n’a pas été facile à gérer pour la fumeuse que je suis, car si j’avais réussi à me contenter tant bien que mal de 3 cigarettes/jour sur 1 mois en Nouvelle-Zélande, je ne m’imaginais pas ne pas fumer du tout pendant 2 mois! J’avais beau m’y être préparée, impossible d’arrêter de fumer du jour au lendemain ! Finalement, j’ai fini par acheter 2 paquets au supermarché,  pour la modique somme de 70 AUD!! Soit un peu plus de 20€ le paquet de 25 cigarettes de Marlboro Gold. Les cigarettes sont enfermées sous clefs dans des casiers, il faut les demander à l’accueil et impossible d’avoir les prix pour comparer. J’avais vraiment l’impression d’acheter un produit hyper dangereux, limite toléré… Et surtout, je me disais qu’à ce prix-là, il allait vraiment falloir que j’arrête de fumer car ça ne collait pas avec notre budget de tourdumondistes… J’ai finalement tenu 2 mois en ne fumant que 1 à 2 cigarettes par jour ! C’était mon petit rituel du soir. 🙂

Notre avis sur l’Australie

Notre avis sur l'Australie

L’Australie est un pays magnifique et surtout, nous avons eu la chance d’y être avant les terribles incendies qui ont ravagé plus de 6 millions d’hectares et provoqué la mort de plus de 480 millions d’animaux…

De part son étendue, nous avons découvert des paysages variés et une faune incroyable. Une grande majorité de la population Australienne vit sur les côtes du pays, et donc délaissent les grandes étendues du centre. Nos quelques jours passés dans le désert australien furent une expérience magique !

On ne regrette absolument pas d’avoir choisi le van pour découvrir ce pays. Selon nous, c’est le meilleur moyen pour explorer le pays et c’est surtout une sensation de liberté incroyable ! Avancer au gré du vent, s’arrêter quand on veut (ou presque).

Ces 2 mois passés en Australie ont été formidables et nécessaires pour réaliser ce road trip. Nous avons certes beaucoup roulé mais n’avons pas eu la sensation de courir. Nous avons pris notre temps et vu tout ce que nous voulions voir. Bien entendu, nous n’avons pas tout vu, il reste encore dans tas d’endroits que nous aimerions faire, notamment la côte ouest et le nord, ce qui fera sans doute l’occasion d’un prochain road trip 🙂

On a beaucoup aimé aussi la mentalité des australiens, leur gentillesse et surtout leur « cooltitude ». Le mythe du surfeur cool, happy et relax n’en n’est pas un !

Désormais, il est temps pour nous de reprendre l’avion pour la Nouvelle Calédonie, 10ème étape de notre tour du monde qui s’annonce une fois de plus magique ! Nous n’avons quasiment rien préparé, mon côté organisatrice compulsive était en berne mais c’était aussi le but de cette aventure : apprendre à lâcher prise, avancer littéralement dans l’inconnu et laisser la vie nous guider et non l’inverse… C’est un exercice difficile quand on est une maniaque du contrôle mais ça se gère 😉

Recevez les nouveaux articles par mail

* obligatoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.